École de Magie du Ruisseau - Forum JDR
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cours entre profs, aide particulière et autres bêtises (PV Serdinal)

Aller en bas 
AuteurMessage
Khanrell Fioreis
Enseignante de Soins Créatures Magiques
avatar

Âge (du perso) : 21
Sexe (du perso) : Féminin
Date d'inscription : 24/04/2014
Messages : 547
# de RP : 60

Caractéristiques du Compte
Compte: Principal (MP)
Référence:
Statut: Actif / Présent

MessageSujet: Cours entre profs, aide particulière et autres bêtises (PV Serdinal)   Mar 20 Mai 2014, 17:23

Déjà une semaine que les cours étaient commencés à l’école du Ruisseau. Pour Khanrell, ça c’était plutôt bien passé, elle avait eu du plaisir à rencontrer ses nouveaux élèves et à voir la flamme de la détermination et de la curiosité briller dans leurs yeux. Mais elle avait aussi trouvé plutôt difficile de se voir confier personnellement la garde d’un enfant très ébranlé par son déménagement rapide et non préparé. Khanrell se retrouvait donc à devoir protéger un jeune adolescent, même pas pubert, contre ses propres peurs. L’Enseignante doutait qu’il puisse vraiment lui arriver quelque chose dans l’enceinte de l’école, mais en même temps elle ne voulait pas négliger les risques que son grand-frère décide de l’éliminer pour de bon…

Sauf qu’en tant que protectrice, elle ne valait pas grand chose… En effet, Khanrell n’avait jamais été bien bonne en Défense contre les forces du mal, ou en défense tout court, elle ne se voyait pas vraiment tenir tête à un sorcier mercenaire venu assassiner le dernier prétendant au trône du Roi de Lanoiva. Il fallait qu’elle demande de l’aide à son ami Serdinal.

Depuis l’enfance, elle connaissait cet enseignant de Défense contre les forces du mal. Il n’avait que deux ans de plus qu’elle, ils avaient déjà joué ensemble dans le bac à sable car leurs parents étaient voisins. Oh, bien entendu, c’était une amitié plutôt basée sur l’ignorance, pendant que Serdinal construisait de délicat châteaux, Khanrell lançait du sable à l’extérieur du bac pour en donner aux fourmis, qui l’emportaient ensuite à leur reine… Quel peuple fascinant, les fourmis!

Quand ils s’étaient revus en rentrant dans leur village natal, la violette avait été enchantée tout de même de retrouver ce visage. Ils étaient revenus presqu’en même temps, malgré l’âge plus avancé de son compagnon de bac-à-sable, car il avait préféré parfaire ses compétences en magie de défense en France avant de revenir.

Ils étaient alors devenus de bons amis, Serdinal étant plutôt timide il avait été facile pour lui de se rappeler de cette ancienne enfant avec qui il jouait et se relier d’amitié avec elle. Plusieurs années les avaient séparés, malgré qu’ils aillent à la même école, ils ne pouvaient se fréquenter dû à leurs différentes classes. Khanrell ne se posait même pas de question à savoir si son ami allait l’aider en lui donnant des cours particulier en défense. Même s’ils s’entendaient très bien, les deux jeunes adultes avaient des compétences magiques opposées, alors elle savait qu’elle pourrait lui rendre son service un jour ou l’autre en comblant l’une de ces propres lacunes.

En ce beau samedi matin de septembre, les adolescents pouvaient vaquer à leurs propres occupations ou faire leurs devoirs si les enseignants les plus sadiques leur en avaient déjà donné la première semaine de cours. Les professeurs ne devaient pas avoir grand choses à faire, car ils ne pouvaient pas déjà avoir des copies rendues, alors eux-mêmes profitaient des derniers instants de chaleur avant l’arrivée de l’automne et du grand froid québécois. La violette se rendit au bureau de Serdinal, où elle cogna à la porte en espérant y retrouver son ami, car elle désespérait de le trouver dans la masse d’étudiants étendus au soleil. Heureusement, il était dans son bureau, à faire on-ne-sait-quoi, et elle put entrer.

Khanrell prit le temps d’observer le bureau de son collègue, qui en bout de ligne était plutôt semblable au sien, quoi que peut-être un peu plus grand, et ce n’étaient pas des ouvrages sur les dragon-pygmées ou les Phénix qui ornaient ses murs, mais plutôt des livres de sortilèges de défenses et de combat de toutes les sortes. Puis elle posa ses yeux excessivement clairs sur ceux, semblables mais violacés, de son ami d’enfance, si on peut dire ça… Si les premiers mois de leurs retrouvailles avaient été passés à se raconter leur chemin respectif et à lier une nouvelle amitié, les derniers mois avaient été tout autre aux yeux de la jeune femme. Alors qu’ils se préparaient pour l’ouverture à venir de l’école du Ruisseau et la préparation de leurs cours respectifs, elle s’était surprise à apprécier la compagnie de cet homme à l’allure ténébreux, mais au tempérament si jovial lorsqu’il se trouve en la compagnie d’une connaissance. Ses longs cheveux noirs lui avaient d’abord donné l’impression de peu de soin, ainsi portés par un homme, mais elle s’habituait désormais à cette particularité qui commençait à lui plaire. Et parfois, elle se surprenait à observer ses yeux, pendant de longues périodes, à les admirer bêtement sans dire un mot et se retrouver dans l’embarras…

Juste comme en ce moment même.

-Oh, excuse moi Serdi, j’étais dans la lune je pense, dit-elle en se secouant la tête alors que son collègue attendait depuis un moment qu’elle explique pourquoi elle voulait venir lui parler. Tu dois me trouver bête, c’est moi qui vient te voir et je ne te dis rien! Enfin, j’ai… comment dire… besoin de ton aide. Je t’ai parlé de Szidas non? Le gamin qui m’est envoyé par une ancienne amie de Beaux-Bâtons… Enfin, j’ai promis de le protéger, et Amandine attends cela de moi, quoi que je ne comprends toujours pas pourquoi c’est à moi qu’elle a confié cette tâche, après tout j’étais la plus mauvaise de notre cohorte en Défense contre les forces du mal… Enfin… Tu voudrais bien, m’apprendre des trucs? Je doute que le gamin soit vraiment en danger, mais si ça se trouvait, eh bien, je ne me pardonnerais jamais de ne pas avoir été à la hauteur… Je sais que tu dois être bien occupé, tout autant que moi, avec tes leçons, mais si tu avais ne serait-ce que quelques minutes à me consacrer par semaine pour se regarder dans les yeux… HEU NON S’ENTRAINER! Je ne sais plus ce que je dis, oui donc, m’entraîner, améliorer mes sorts de défenses… Tu veux bien?

Elle rougit et cacha ses yeux lorsqu’elle se rendit compte de la bêtise qu’elle venait de dire. Elle était tellement focalisée sur le regard de son ami quelques instants plus tôt qu’elle avait pensé à voix haute. Enfin, elle non plus en impressionnait plus d’un avec son regard bleu si pâle qu’il en était blanc, mais tout de même, elle était fasciné par cet homme depuis quelques semaines, et n’avait plus toute sa tête…


_________________
       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdinal Demare
Enseignant de Défense Contre les Forces du Mal
avatar

Sexe (du perso) : Masculin
Date d'inscription : 01/05/2014
Messages : 18
# de RP : 10

Caractéristiques du Compte
Compte:
Référence:
Statut:

MessageSujet: Re: Cours entre profs, aide particulière et autres bêtises (PV Serdinal)   Lun 07 Juil 2014, 17:22

"Mais où j'ai mis ce fichu grimoire ?!"

J'étais réellement en panique. Cela faisait alors une semaine à peine que les cours avaient commencé dans l'école, mais moi, je n'en n'avait toujours pas donné un seul ! Oui, car cela en avait été convenu ainsi : moi et quelques autres professeurs ne commençaient leurs cours que la deuxième semaine, de manière à ce que les élèves s'habituent d'abord à leur nouvel environnement avant de se retrouver, dès le départ, assaillis sous le travail et les connaissances à acquérir. Résultat des courses : je dois encore et toujours perfectionner mes cours pour mes élèves, sachant pertinemment qu'ils n'ont jamais été, de quelque manière que ce soit, confronté aux forces du mal, normalement. Il sera donc d'autant plus difficile pour moi de leur apprendre à s'en défendre si je ne trouvais pas dans la minute où était mon grimoire parlant, justement, des forces du mal... Enfin, non, pas réellement en fait. J'aurais pu le faire de mémoire, mais manque de confiance en moi oblige, je voulais absolument retrouver mes manuscrits. Autant dire que, alors que mes futurs élèves étaient en train de profiter du beau temps dehors, moi, j'allais probablement passer une bonne partie de la journée enfermé.

Mais soudain, on cogna à la porte de mon bureau. Qui était-ce encore ? Ce n'était vraiment pas le moment de me déranger pour le coup, moi qui était presque dans la panique la plus totale pour trouver mon grimoire. Précipitamment, et toujours paniqué, je courus alors aux quatre coins de la pièce, rangeant tout ce que j'ai pu sortir en cherchant mon livre. Un peu stressé, je criai alors :

- Entrez ! C'est ouvert !


J'eus peur un instant que ce soit la directrice. Fort heureusement, ce n'était "que" Khanrell. Une certaine satisfaction naquit en moi. Je la connaissais depuis que nous étions enfants, voire très jeunes. Pour résumer, je considérais un peu que je la connaissais depuis toujours, et finalement, c'était presque le cas. Il s'agit probablement de la seule personne que je connaissais de base dans l'école, avant de rencontrer les autres professeurs ou la directrice, puisque nous nous connaissions depuis que nous étions enfants. Nous étions tous les deux nés ici, à Sainte Charlotte, on était même voisins à l'époque. Mais il est vrai que, si nous avions fait nos études à la même école, il fallut que nous terminions nos études pour se retrouver dans notre village natal. A présent, nous étions tous les deux professeurs, elle dans les soins aux créatures magiques, et moi en défense contre les forces du mal.

Étrangement, pour une raison que j'ignorais, Khanrell sembla marquer une pause une fois rentrée dans mon bureau. Je ravalai alors ma salive, un peu intrigué par le comportement de celle qui était désormais ma collègue. Puis elle se reprit.

- Oh, excuse moi Serdi, j’étais dans la lune je pense. Tu dois me trouver bête, c’est moi qui vient te voir et je ne te dis rien! Enfin, j’ai… comment dire… besoin de ton aide. Je t’ai parlé de Szidas non? Le gamin qui m’est envoyé par une ancienne amie de Beaux-Bâtons… Enfin, j’ai promis de le protéger, et Amandine attends cela de moi, quoi que je ne comprends toujours pas pourquoi c’est à moi qu’elle a confié cette tâche, après tout j’étais la plus mauvaise de notre cohorte en Défense contre les forces du mal… Enfin… Tu voudrais bien, m’apprendre des trucs? Je doute que le gamin soit vraiment en danger, mais si ça se trouvait, eh bien, je ne me pardonnerais jamais de ne pas avoir été à la hauteur… Je sais que tu dois être bien occupé, tout autant que moi, avec tes leçons, mais si tu avais ne serait-ce que quelques minutes à me consacrer par semaine pour se regarder dans les yeux… HEU NON S’ENTRAINER! Je ne sais plus ce que je dis, oui donc, m’entraîner, améliorer mes sorts de défenses… Tu veux bien?

Je crois qu'à ce moment précis, je devais regarder Khanrell assez bizarrement. Son attitude me surprenait, je ne comprenais pas vraiment pourquoi elle était si en panique et désorientée...

- Tu... tu es sur que tout va bien ? demandai-je à Khanrell. Tu n'es pas trop stressé par les cours en ce moment hein ? Faut se ménager un petit peu ! Remarque je dis ça j'ai même pas commencé les cours...


C'est une manie que j'ai : j'ai beau être très timide, quand je suis avec un-e- ami-e-, je parle très vite et je semble moi même toujours un peu mal à l'aise... comme si je ne pouvais pleinement m'épanouir quand je n'étais pas seul, ou simplement être détendu. Peut-être étais-je un peu... stressé ? Cela aurait été un comble, moi qui venait de s'en inquiéter pour mon amie...

- Et euh... Oui ! Oui je peux t'apprendre quelques petites choses en défense et en forces du mal ! Par contre euh... Je suis... Pas très au point, je prépare encore mes cours pour mes élèves... Ça me permettrait de m'entraîner remarque ! Ahah !

Oui, c'était certain. On pouvait, à ce moment précis, me décerner l'oscar de l'homme le plus mal à l'aise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khanrell Fioreis
Enseignante de Soins Créatures Magiques
avatar

Âge (du perso) : 21
Sexe (du perso) : Féminin
Date d'inscription : 24/04/2014
Messages : 547
# de RP : 60

Caractéristiques du Compte
Compte: Principal (MP)
Référence:
Statut: Actif / Présent

MessageSujet: Re: Cours entre profs, aide particulière et autres bêtises (PV Serdinal)   Mar 15 Juil 2014, 13:44

Malheureusement pour Khanrell, son désarrois face à cet ami, qu’elle commençait à voir différemment depuis quelques temps, n’était pas passé inaperçu à Serdinal. Elle eut toutefois la chance qu’il lui amène l’idée que cela puisse venir de sa nervosité face aux cours, et la violette sauta sur cette opportunité de faire disparaître sa gêne, même si elle était parfaitement à l’aise avec ses classes et que le fait de parler en public ne l’avait pas affectée du tout.

-Oui, excuse-moi c’est ça, je suis un peu empourprée dans toute cette préparation, ça me met la tête à l’envers, je suis contente d’avoir quelqu’un qui me comprenne! mentit-elle en s’installant sur une chaise en face du bureau de Serdinal, qui était remplit de livres et de paperasse.

Au vu de se désordre, lui il semblait vraiment nerveux. Apparemment il n’avait pas encore donné de classe, et il n’était pas prêt à le faire non plus. Khanrell espérait bien que son propre calme face à l’enseignement apaiserait son ami, mais elle dégageait plutôt de la nervosité, même si ce n’était pas pour les bonnes raisons…

Comme il restait encore beaucoup de choses à mettre au point pour son cours de défense, Serdinal accepta de se pratiquer sur elle, de façon à ce qu’il perfectionne les détails. Cela sembla à une bonne idée à son amie, puisqu’elle pourrait passer du temps en sa compagnie, d’une, profiter de son expertise, de deux, et l’aider à être à l’aise avec son discours, de trois!

-Oh mais là voilà ta solution! Ce n’est pas du tout bête, tu le sais que tu n’as pas à être gêné avec moi, alors vas-y, donne moi un cours, c’est à quelle classe que tu enseigne en premier la semaine prochaine? Tu n’as qu’à faire comme si j’étais cette classe, et je t’aiderai en te disant s’il y a des trucs à mieux expliquer, parce que si MOI j’arrive à comprendre une quelconque notion de défense, n’importe qui y arrivera! Même, on devrait pratiquer dans une salle de classe, ça te donnera une meilleure idée de ce qui t’attend, si tu veux on peut y aller tout de suite, je n’aime pas te voir dans cet état, tout stressé, alors hors de question que je te laisse affronté tout ça. Et en plus, ça me rend service, alors c’est un parfait échange non?

Elle failli ajouter que c’était un parfait échange parce qu’elle se plaisait en sa compagnie, mais il avait l’air si bouleversé par son nouveau statut de professeur qu’elle préférait lui laisser le temps de s’y faire avant d’essayer de franchir le cap de leur amitié si nouvellement retrouvée.

-T'inquiète, je serai un juge impitoyable, ainsi, tu ne trouveras pas pire élève dans tes classes, tu auras tout vu rien que avec moi. Je te préviens, je ne plaisante pas quand je dis que je suis nulle!

_________________
       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdinal Demare
Enseignant de Défense Contre les Forces du Mal
avatar

Sexe (du perso) : Masculin
Date d'inscription : 01/05/2014
Messages : 18
# de RP : 10

Caractéristiques du Compte
Compte:
Référence:
Statut:

MessageSujet: Re: Cours entre profs, aide particulière et autres bêtises (PV Serdinal)   Lun 18 Aoû 2014, 19:28

-- Hrp : Je suis vraiment désolé du temps que je prends à répondre je m'en veux terriblement... je mettrais moins de temps la prochaine fois promis ! --

Finalement, Khanrell n'était vraiment pas beaucoup plus à l'aise que moi à cet instant. Enfin... au moins elle paraissait relativement normale, contrairement à moi. Elle s'installa tranquillement sur une chaise, en face de mon bureau, comme si rien ne s'était passé. Elle semblait cependant toujours un peu gêné, ce qui me rendait encore plus gêné... je n'étais déjà pas à l'aise avec les gens en général, alors avec des gens embarrassés... J'essayais de ranger rapidement quelques trucs, car je me sentais mal à l'aise avec tout ce bazar... Khanrell disait qu'elle était contente que quelqu'un la comprenne, toute cette préparation la perturbant énormément. C'était en effet compréhensible : je n'aurais jamais compris, en tant que l'élève que j'étais, à quel point il était difficile pour un professeur de préparer du contenu, une mise en forme de son savoir afin de le partager à des gens plus jeunes, moins expérimentés, tout cela dans le but d'espérer qu'ils puissent atteindre notre propre niveau, voire le dépasser ! Quelle satisfaction ce serait de pouvoir être le professeur d'un futur grand sorcier !... Mais hélas, je ne pensais réellement pas avoir le niveau pour cela...

J'étais soulagé quelque part de voir que Khanrell voulait bien que je m'entraine à donner des cours avec elle... c'était un peu bête, il fallait l'avouer, étant donné que c'était exactement pour ça qu'elle était venu me voir à la base ! Mais c'était rassurant de savoir que j'allais expérimenter mes talents de professeur sur une de mes amies et collègues avant de le faire sur des élèves innocents ne m'ayant jamais vu de leur vie. J'étais tout aussi rassuré par le fait que mon amie serait impitoyable quelque part, tout en étant inquiet. Je connaissais ses difficultés dans ma spécialité (tout comme elle connaissait les miennes dans la sienne), donc si elle ne comprenait rien, cela voudrait dire que mes élèves, à sa place, ne comprendraient rien. Donc si elle est impitoyable, elle me le renverra en pleine tête... mais au moins je le saurais ! Je pourrais ainsi me corriger ce qui sera une bonne chose !

- Eh bien comme ça ce sera donnant donnant ! Que veux-tu que je t'explique exactement ? Non parce que... je ne sais pas exactement ce que tu veux donc... peut-être tu veux savoir les dangers ? Ce qui compose les forces du mal ? Ou tu veux directement des sorts ? Ah oui mais si tu sais pas contre quoi les utiliser... Je sais pas quelles sont tes connaissances à vrai dire donc...

Décidément, j'étais incorrigible avec mon mal à l'aise en présence d'autres personnes. Surtout en plus devant mon amie, qui me propose de l'aide... Je me trouvais vraiment pitoyable au possible...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khanrell Fioreis
Enseignante de Soins Créatures Magiques
avatar

Âge (du perso) : 21
Sexe (du perso) : Féminin
Date d'inscription : 24/04/2014
Messages : 547
# de RP : 60

Caractéristiques du Compte
Compte: Principal (MP)
Référence:
Statut: Actif / Présent

MessageSujet: Re: Cours entre profs, aide particulière et autres bêtises (PV Serdinal)   Sam 23 Aoû 2014, 16:57

Khanrell remarqua l’effort de son vieil ami pour faire disparaître son malaise, car il la regardait plus ou moins alors qu’elle lui parlait, préférant ranger son bureau. L’enseignante était désolée d’avoir semé cet inconfort, autant chez l’un que chez l’autre, elle avait dit à voix haute ce qu’elle pensait bien bas, charmée depuis quelques temps par son collègue de travail, ancien collègue de bac-à-sable. Peut-être valait-il mieux garder pour soi ses propres émotions en attendant de voir comment se développerait son amitié avec Serdinal, puisqu’ils ne se fréquentaient à nouveau que depuis peu, même s’ils avaient toujours été en contact dans leur enfance et adolescence, il venait à peine de revenir au village. Son impression ne pouvait être qu’imaginée par le plaisir de le revoir et de faire équipe avec lui. N’ayant jamais eu d’amoureux, elle n’était même pas certaine de savoir si ce qu’elle ressentait était de l’amitié ou plus, car elle avait aussi eu de gênants papillons dans le ventre lors de la soirée d’ouverture de l’école, en faisant plus ample connaissance avec Aleksander.

Décidément, il fallait qu’elle se donne le temps de mettre de l’ordre dans sa tête et son cœur, et cesser de se ridiculiser avec des approches trop directes qui gênaient le timide Serdinal. Surtout qu’elle avait réellement besoin de son aide, que ce n’était pas une façon détournée d’obtenir son attention. Il lui fallait protéger Szidas avant de penser à quoi que ce soit d’autre.

Tout d’un coup, son ami était devenu professionnel et intéressé, un vrai enseignant, à la connaissance se la violette perdue. Il lui demanda ce qu’elle voulait savoir qu’elle ne comprenait pas, et ce dont elle avait besoin.

-J’ignore à quel genre d’ennemis Szidas pourrait avoir à faire, j’ignore même s’il y en aura, alors la théorie ne me servira à rien, je préfère qu’on passe directement à la pratique. elle était elle aussi devenue bien sérieuse, ne pensant qu’au bien-être de son protégée Il faudrait me parer à toute éventualité, j’aurais besoin de sortilèges de défense me permettant de me protéger des armes à feu des moldus, tout en sachant contrer un sort si on m’envoie un sorcier, ce qui sera le plus compliqué, je crois. À Lanoiva, la magie est cachée, encore plus qu’ici, alors j’ignore si les sbires de son grand-frères sont sorciers, et s’ils sont doués, mais si oui j’aurai des problèmes. En faites, ce que j’aimerais, c’est qu’on se batte en duel, toi et moi? Tu voudrais bien faire ça? M’enseigner des sorts de défense et j’essayerai de contrer des attaques, ça, ça m’aiderait. Donc, pratiquer ton cours de… heu… quatrième? Cinquième? Je n’ai pas lu ton programme. Tu pense à des choses qui pourraient m’aider? demanda-t-elle, en songeant soudainement qu’il pouvait ne pas être préparé aux combats avec une personne normale utilisant des revolvers ou des armes blanches conventionnelles.


_________________
       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdinal Demare
Enseignant de Défense Contre les Forces du Mal
avatar

Sexe (du perso) : Masculin
Date d'inscription : 01/05/2014
Messages : 18
# de RP : 10

Caractéristiques du Compte
Compte:
Référence:
Statut:

MessageSujet: Re: Cours entre profs, aide particulière et autres bêtises (PV Serdinal)   Lun 25 Aoû 2014, 14:06

J'étais content d'avoir enfin pu m'exprimer d'une manière à peu près correcte. J'étais toujours assez peu à l'aise à vrai dire, je n'étais jamais réellement en pleine confiance, même avec des proches... Certains à vrai dire disaient que j'étais excentrique, ce qui était peut-être un peu vrai... J'avais tendance à avoir des réactions un peu bizarre avec les autres parfois, et ce depuis tout petit. C'était assez rare finalement que je prenne pleinement confiance de cette façon. Mais je savais pertinemment que cet état de confiance n'allait de toute façon pas durer si je devais enseigner les forces du mal à Khanrell... enfin je le pensais...

Khanrell m'avoua qu'elle ne savait pas quelles menaces s'opposaient à l'enfant qu'elle devait protéger, sans même vraiment savoir s'il y en aura. Elle préférait directement passer à la pratique, voulant se préparer à tout. Ce qui me surprit le plus, c'est quand elle dit que des moldus pourraient vouloir attaquer l'enfant, en plus des sorciers... Réellement ? Mais qu'a fait cet enfant pour être tant menacé ? Pourquoi son grand-frère lui en voulait autant ? Elle me proposa un duel ainsi que le programme de quatrième ou cinquième année...

J'étais assez perplexe. Je savais qu'elle était aussi compétente dans ma matière que moi dans la sienne... Donc directement partir sur les maléfices avancés et les sortilèges informulés ? Sans même parler des créatures ? Cela ne me semblait pas être la meilleure technique d'approche... d'autant plus que je n'avais pas non plus très envie de pratiquer avec des armes de moldus, ce n'était clairement pas ma spécialité !

- Euh... je... suis pas très pour les armes à feu... c'est clairement pas ma spécialité et j'ai peur de te blesser... Tu es sure de ne pas savoir quelles sont les menaces ? Que veux son grand-frère, exactement ? Et puis... je voudrais bien te lancer un défi, mais je ne sais pas maitriser les maléfices moi, juste les contrer ! Enfin... je saurais peut-être mais...

Je me rendais compte à quel point ce que me demandait Khanrell était difficile pour moi. Je n'oserais jamais tenter d'utiliser des sorts de maléfices, surtout sur une de mes amies c'était bien trop dangereux ! Je risquerais de la blesser gravement ! Non décidément ce n'était pas un risque à prendre... ou du moins un risque que je voulais prendre...

- C'est dangereux Khan... crois-moi... je connais les effets de ces sorts sur le bout des doigts, tu ne peux pas imaginer ce qui se passerait si jamais... tu faisais ne serait-ce qu'une toute petite erreur... ce serait...


Je rougis et tremblait, ne serait-ce qu'en imaginant l'effet de quelques maléfices sur ma collègue... quelle horreur cette magie noire, j'étais réellement heureux d'avoir choisi la voie permettant de la contrer directement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khanrell Fioreis
Enseignante de Soins Créatures Magiques
avatar

Âge (du perso) : 21
Sexe (du perso) : Féminin
Date d'inscription : 24/04/2014
Messages : 547
# de RP : 60

Caractéristiques du Compte
Compte: Principal (MP)
Référence:
Statut: Actif / Présent

MessageSujet: Re: Cours entre profs, aide particulière et autres bêtises (PV Serdinal)   Mer 17 Sep 2014, 19:59

[ OMG J’AI HONTE! JE T’AI OUBLIÉ SERDINAL :O Pourquoi tu ne me l’as pas dit que je te faisais attendre XD? ]

Malheureusement, Serdinal ne s’y connaissait pas tellement en matière de combat de moldus, et ne savait donc pas comment préparer Khanrell à s’y défendre. Ce qui l’inquiétait, car le pays d’origine de Szidas prohibait la magie, et les sbires de son frères, s’ils venaient vraiment au Québec, n’allaient peut-être pas être des sorciers. Plus probablement des mercenaires.

- Enfaite, ce que Szidas risque, c’est qu’il est le potentiel héritier du trône de Lanoiva, si son frère décédait, et que celui-ci est devenu paranoïaque et pense que le gamin pourrait vouloir comploter contre lui pour prendre sa place, ce qui est totalement faux… Enfin, là-bas, la magie est cachée, refusée, tabou… J’ignore donc si le Roi dispose d’une armée de sorciers, ou s’il utiliserait des moyens plus conventionnels pour se débarrasser de son petit-frère. Rien n’est dit qu’il le fera, peut-être qu’il acceptera de le laisser tranquille au Québec, mais on n’est jamais trop prudents… Si tu ne connais pas de sorts pour se protéger des armes moldues, tu pourrais peut-être guider mes recherches la dessus? Tu connais les bons auteurs en la matière… Et après, me montrer à m’en servir? En attendant, montre-moi ce que tu peux.

Serdinal lui expliqua ensuite qu’il était plus doué pour contrer des maléfices que d’en produire, même s’il était capable d’en faire, et sembla mal à l’aise à l’idée de l’attaquer, car, même s’il ne le dit pas à voix haute, il savait qu’elle était complètement nulle et qu’il risquait de la blesser. Touchée par cette attention de protection, Khanrell était tout de même embêtée de n’aboutir à rien. Elle avait besoin de pratiquer, et non d’apprendre une théorie qui ne lui servirait à rien en situation d’urgence.

-Eh bien, pour commencer, tu peux commencer avec des choses plus délicates, moins dangereuses? Je ne sais même pas, d’abord, si je sais contrer un désarmement, ça fait tellement longtemps que je l’ai appris. Et aussi, peut-être utiliser Wingardium Leviosa pour m’envoyer des objets à éviter, ou alors que je bloquerais avec un bouclier? En savoir plus sur les monstres qui peuvent possiblement en vouloir à la vie de mon protégé ne me donnera pas grand chose, car je sais que c’est en pratique que je suis terrible… En théorie… Je connais la défense contre les forces du mal!

C’est vrai, elle avait passé tous ses examens écrits… Elle se plantait lorsqu’il était question d’examens pratiques…

-Bref, ça te va si on fait quelques petits tours pas dangereux pour que je me fasse la main? Ensuite, on verra vers le plus avancé, si je progresse… Et il le faut, que je progresse! Il en va de la vie d’un étudiant…

Soudain songeuse et inquiète, elle se mit à trembler à l’idée que l,avenir de cet enfant était entre ses mains.

_________________
       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cours entre profs, aide particulière et autres bêtises (PV Serdinal)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cours entre profs, aide particulière et autres bêtises (PV Serdinal)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un cours de maths... Pas comme les autres. (PV Senior Year)
» ENTRE LA REVOLUTION ET LA CONSITITUTION ! ENTRE MAITRE MALICE ET LES AUTRES
» Une aide particulière (PV Ron Weasley)
» Forumhaiti : entre le catholicisme et les autres...
» Relation entre Haiti et Saint Domingue :Point de vue d'un américain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
École de Magie du Ruisseau - Forum JDR :: Corbeille :: Archives des RPS :: RPs de l'an 1-
Sauter vers: