École de Magie du Ruisseau - Forum JDR
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Avril-1] Just like a Rabbit

Aller en bas 
AuteurMessage
Keylan R. Hodgkin
Élève
avatar

Âge (du perso) : 12 ans
Sexe (du perso) : Masculin
Date d'inscription : 15/04/2015
Messages : 8
# de RP : 4

MessageSujet: [Avril-1] Just like a Rabbit   Mer 15 Avr 2015, 10:15


Bon ... Cela faisait à peine quelques heures qu'il avait mit les pieds dans cet immense château que Keylan avait déjà perdu sa classe et s'était retrouvé aux milieux de grands couloirs, tous aussi interminables les uns que les autres. Il avait mal au pied à force d'avoir tourné en rond, et savait qu'il allait se faire tirer les oreilles pour avoir raté le cours ... Cours de quoi déjà ? Il n'arrivait même pas à se rappeler des noms des matières ... Des professeurs, encore moins. Alors des élèves ..! Pas la peine, de toute manière, il était perdu. Tout autour de lui paraissait plus étrange que l'étrangeté la plus pure. Des personnes qu'il croisait dans le dédale de murs, aux murs eux-même. Ils étaient ... Bizarres.
Le garçon ne pouvait s'empêcher de penser à ses parents. A sa lettre. Qu'avaient-ils ressentis ? Sa mère avait surement pleuré. Comme lui. Il pleurait depuis qu'il les avait quitté. Et l'étau qui enserrait toujours son coeur indiquait que c'était loin d'être terminé. Les gens qui l'avaient accueilli étaient gentils, certes, mais ne le regardaient pas du même oeil que des gens normaux. Ils avaient tous une lueur étrange dans le regard, quelque chose entre la pitié et le dédain, qui lui donnait envie de vomir. Tout avait changé si vite, et les maigres explications qu'on lui avait apporté ne changeaient rien à son trouble constant, à la peur croissante qui tordait un peu plus son ventre à chaque fois qu'il rencontrait un élément nouveau.
On lui avait attribué une baguette. On lui avait dit qu'il avait désormais le droit d'utiliser sa magie. Car ils utilisaient tous la magie. Car ils étaient tous des sorciers. Mais lui, qu'était-il, au juste ? Est-ce qu'un sorcier restait un homme ? Etait-ce une autre espèce, un autre genre ? Qu'était-ce que la magie ? Ces choses étranges qu'il était capable de faire parfois, sans trop le vouloir ? Ces choses qui faisaient de lui quelqu'un de différent, comme ils disaient tous. Mais est-ce que différent voulait dire sorcier ? Etait-il un sorcier ou bien un homme ?

Soudain, sortant de ses pensées, il releva les yeux, et s'aperçu qu'à force de monter et de descendre les escaliers dans tous les sens, il était arrivé face à une porte immense en bois robuste, qui était ouverte sur un lieu qu'il adorait déjà. Une bibliothèque. Muet comme une carpe, il se faufila en douce à travers deux rangées de livres incroyablement beaux, et s'éloigna doucement dans le labyrinthe face à lui. Il se laissa peu à peu absorber par l'ambiance qui se dégageait de ce lieu étrange, respira l'odeur des livres anciens, et fini par s'arrêter face à un livre au hasard pour le tirer et s'éloigner un peu pour lire. Le cours allait devoir attendre. Il n'avait pas que ça à faire de chercher en vain, après tout.
S'asseyant à une table dans un coin, il posa délicatement le gros livre sur la table, imperceptiblement heureux. La seule présence d'un tel ouvrage, la possibilité de pouvoir l'ouvrir, le feuilleter, suffit à lui mettre un peu de baume au coeur. Sur la couverture était inscrit, en magnifiques lettres calligraphiées : Milles Herbes et Champignons Magiques, de Phyllida Augirolle. Puis, vérifiant d'un coup d'oeil vif que personne ne le regardait, il ouvrit le livre, et se plongea dans la lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khanrell Fioreis
Enseignante de Soins Créatures Magiques
avatar

Âge (du perso) : 21
Sexe (du perso) : Féminin
Date d'inscription : 24/04/2014
Messages : 547
# de RP : 60

Caractéristiques du Compte
Compte: Principal (MP)
Référence:
Statut: Actif / Présent

MessageSujet: Re: [Avril-1] Just like a Rabbit   Jeu 16 Avr 2015, 12:55

Le mois d'avril s'annonçait éprouvant pour la plupart des enseignants. Non seulement fallait-il terminé les leçons, faire les révisions, corriger les examens, mais en plus, il y avait eu une importante masse de nouveaux élèves. Pour les deuxièmes années en montant, c'était simple, ils arrivaient d'une autre école et n'avaient besoin que d'une légère mise-à-jour pour les cours où le programme variait par rapport à leur ancien institut.

Mais pour les premières années, c'était plus compliqué. Certains COMMENÇAIENT leurs études en plein milieu d'année. Khanrell ne comprenait pas pourquoi le Ministère de l'éducation n'avait pas attendu à l'été avant de leur envoyer leur lettre pour leur annoncer qu'ils avaient des pouvoirs et qu'ils étaient automatiquement inscrits dans une école de Sorciers. Certes, ces enfants né-moldus devaient être pris en charge rapidement, mais les chances qu'ils réussissent leur année était bien trop faible! Pourquoi leur rajouter encore de la pression en les faisant échouer, alors qu'ils étaient déjà stressés d'être expédiés dans un environnement inconnu? La plupart des nouveaux arrivants allaient devoir rester en première année de toute façon!

Le corps enseignant c'était rassemblé pour prévoir des temps de tutorat particulier. Comme s'ils n'avaient pas assez de choses à faire en cette fin d'année, il faudrait à tous les enseignants donner du temps supplémentaire aux retardataires pour leur donner une chance d'apprendre ce qui a été vu depuis septembre. Khanrell était plutôt pessimiste de voir ces enfants réussir, mais elle se résolu à essayer, au risque de s'épuiser au travail, on ne pourrait pas dire qu'elle ne faisait pas tout en son pouvoir pour la réussite de ses élèves!

On avait demandé à Khanrell de guider un nouveau, le jeune Keylan R. Hodgkin, pour sa première journée d'école. Il commençait avec un cours de potions. Elle se rendit donc au local d'Alexis Roy à l'heure où se terminait le cours du petit bonhomme, mais l'enseignant lui apprit qu'il n'avait pas vu le nouveau. Inquiète, la jeune femme à la chevelure aubergine jeta un rapide sort de détection, et le repéra dans la Bibliothèque. Soulagée, elle couru pour l'y retrouver, et l'apperçu en train de lire un livre de potions.

-Tu sais Keylan, tu apprendrais plus dans ton cours qu'en lisant un livre. chuchota-t-elle un peu essoufflée d'avoir couru. Je t'ai cherché partout, je devais te faire visiter l'école. Tu n'as pas réussis à trouver ton premier cours?

Elle s'assied devant lui, prit son horaire et remarqua qu'il n'était pas accompagné d'instruction, seulement d'un numéro de local. Oups.

-Ah je vois... Je croyais que Madame Tremblay t'aurait remis un carte, bon désolée pour tout ça. Je vais te faire faire le tour de l'école maintenant, on a du temps avant ton prochain cours, et je vais te montrer tous tes locaux, pour que tu ne te perde plus. Elle lui sourit pour lui montrer qu'elle n'était pas fâchée, ce genre de choses arrivait souvent. C'est une grande école, n'est-ce-pas? Plus que ce dont tu es habitué, je présume. Enfin, j'ai oublié de me présenté, je suis Khanrell Fioreis, je vais aussi t'enseigner les Soins aux Créatures Magiques.

_________________
       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keylan R. Hodgkin
Élève
avatar

Âge (du perso) : 12 ans
Sexe (du perso) : Masculin
Date d'inscription : 15/04/2015
Messages : 8
# de RP : 4

MessageSujet: Re: [Avril-1] Just like a Rabbit   Jeu 16 Avr 2015, 18:46


Ce livre était ... Plus qu'intéressant. Un peu effrayant parfois là où s'accumulaient les têtes de morts et aux symboles en tous genres, avec écrit en gros caractère gras : Ne jamais se tenir à moins d'un mètre sous peine de mort instantanée, mais immensément enrichissant. Keylan buvait les paroles du livre comme si elles avaient été écrites par un prophète, se récitant lui-même quelques notions de bases afin de s'en souvenir. Il aimait apprendre. Il aimait s'enrichir. Il avait toujours l'esprit alerte, prêt à accueillir dans son crâne un tas de nouvelles informations à trier. Il voulait savoir, tout, trop vite parfois, mais il avait la faim insatiable d'apprendre. Alors, feuilletant l'énorme livre, visiblement vieux, il oublia où il était. Lire avait le don de le rendre paisible.
Alors, lorsqu'une voix claire, un souffle étrangement court, résonna dans son dos, il prit peur. Une de ces peurs sauvages où l'on ne maîtrise plus rien, où chacun de ses muscles se tend jusqu'à son paroxysme, où l'instinct primaire, animal, reprend le dessus, où vous n'avez plus rien d'un homme. Le jeune homme bondit sur ses pieds, faisant tomber en fracas sa chaise et se retourna d'un bloc vers cette femme inconnue qui lui faisait face, les yeux écarquillés. Elle était là, avec sa longue chevelure foncée, qui le fixait avec des grands yeux gris clairs, presque translucides, à la fois rassurante et incroyablement effrayante. Elle commença à lui parler d'une voix calme, mais Keylan n'arrivait pas à se ressaisir. Sentant ses mains trembler, il les cacha maladroitement dans son dos, et baissa les yeux sur ses pieds, s'attendant déjà à des remontrances. Il n'avait pas été en cours et elle le savait. Elle allait le gronder, hausser le ton, et l'emmener face à la directrice pour le faire exclure sans état d'âme.
Pourtant, elle ne fit rien de tout cela. Au contraire. Elle se montra rassurante. Aimable et compréhensive. Il frissonna, baissa la tête, rougit jusqu'aux oreilles, et se tint muet, debout, effrayé, terrorisé. Elle se présenta sous le nom de Khanrell, lui parla comme on parlait à un proche, peut-être même un ami, il n'en savait trop rien ... Et puis, elle lui souriait. D'un sourire éclatant, elle semblait se dresser face à lui dans une figure qui se voulait protectrice, accueillante. Le jeune homme ne savait trop quoi lui dire, quoi lui répondre, et fini par baisser les yeux sur ses mains angoissées. Il hésita, leva des yeux timides vers elle, puis attrapa le livre pour le serrer contre sa poitrine, comme le plus beau des trésors.

- Pourrais-je ... Le garder un peu ?

Il observa un instant l'expression de la jeune femme, inquiet de sa réponse. Ce livre avait été jusque là la seule chose agréable depuis son arrivée. Et le quitter, déjà, avant même d'avoir fini de l'étudier, le chagrinait un peu. Même s'il était lourd, il était prêt à le porter. Puis, gigotant d'une jambe sur l'autre, il déclara d'une voix mal assurée :

- Moi c'est Keylan ... Keylan Ray Hodgkin ... Je suis un moldu, je crois ... Enfin j'aimerai bien, ... je crois ... Excusez-moi de mon absence en cours ... J'ai perdu ma classe des yeux, et je me suis moi-même perdu ... C'est de ma faute, je suis vraiment navré, Madame ... Vous avez le droit de me punir ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khanrell Fioreis
Enseignante de Soins Créatures Magiques
avatar

Âge (du perso) : 21
Sexe (du perso) : Féminin
Date d'inscription : 24/04/2014
Messages : 547
# de RP : 60

Caractéristiques du Compte
Compte: Principal (MP)
Référence:
Statut: Actif / Présent

MessageSujet: Re: [Avril-1] Just like a Rabbit   Mer 22 Avr 2015, 20:40

Khanrell est par défaut une femme douce et aimante, délicate, qui ne se fâche pas (sauf quand Fenrir daigne faire acte de présence dans ses cours) alors lorsqu'elle voit un étudiant intimidé par sa présence, elle devient presque aussi mal-à-l'aise que lui, car elle ne veut pas paraître autoritaire. La seule arrivée de l'enseignante avait fait paniquer Keylan, et sa voix posée n'empêchait pas l'enfant de trembler et de regarder ses pieds comme s'il avait été surpris en flagrant délit.

Les premières paroles que prononça finalement Keylan fut de demander la permission pour garder le livre. La jeune femme eut du mal à retenir un fou rire, tant la situation était absurde : Elle avait l'air de la grosse méchante qui punissait les gamins de lire calmement!

-C'est une bibliothèque, mon bonhomme... chuchota-t-elle entre deux gloussements qui lui échappèrent malgré ses efforts pour ne pas rire. Sa mission première est de prêter les livres aux élèves. Avant de sortir, fait juste t’identifier au bureau, là-bas, à Adèle et il te dira combien de temps tu as pour le rapporter. C'est notre bibliothécaire. Lui, il est sévère, pas moi, n'ait pas peur... lui confia-t-elle en lui faisant un clin d'oeil.

L'enfant c'était présenté, mais son nom, Khanrell le connaissait déjà, puisqu'elle était responsable de le retrouver et lui faire découvrir son école. Il lui expliqua qu'il était moldu, enfin qu'il se croyait moldu, et s'excusa d'avoir raté un cours et qu'il accepterait sa punition.

-Tu sais, Keylan... commença-t-elle sur un ton de confiance, en faisant semblant de jeter un oeil nerveux autour d'elle, comme si elle ne voulait pas être entendu. La première fois que je suis venue ici pour rencontrer la directrice, pour mon entrevue, je suis arrivée avec vingt minutes de retard, j'avais tellement honte... Je ne comprend toujours pas pourquoi elle m'a engagée d'ailleurs...

C'était un mensonge, mais un gentil mensonge tout blanc, destiné à le rassurer. La suite était toutefois franchement honnête et de source sure.

-De toute façon, tout le monde se perd ici la première journée, tu n'as pas à t'inquiéter, personne ne te puniras. En faite, c'est nous qui étions inquiets. Quand Alexis m'a dit que tu n'étais pas à ton cours de potion, je t'ai cherché partout. Alors maintenant, si tu le veux bien et pour éviter que ça se reproduise, toi et moi on va faire le tour de l'école. Tu n'as plus de cours aujourd'hui, et moi non plus, alors on a toute la journée devant nous, ça te plait ça, Keylan?

Elle se releva, s'étant penchée sans s'en rendre compte vers lui pour qu'il entende mieux ses chuchotements, elle fit un pas en direction du comptoir d'accueil, et lui fit signe de la main de la suivre.

-On va commencer par emprunter ton livre, et puis je vais te montrer tes classes et les dortoirs, ça te va? Ensuite on ira manger, je suis certaine que tu dois commencer à mourir de faim.

_________________
       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keylan R. Hodgkin
Élève
avatar

Âge (du perso) : 12 ans
Sexe (du perso) : Masculin
Date d'inscription : 15/04/2015
Messages : 8
# de RP : 4

MessageSujet: Re: [Avril-1] Just like a Rabbit   Jeu 23 Avr 2015, 07:28

DEFI : Turquin.

Keylan ne savait pas trop à quoi s'attendre. Il avait peur. On allait sans doute lui taper sur les doigts. A vrai dire, il avait hâte qu'on le fasse. Histoire qu'on l'oublie au plus vite, à nouveau. Et puis, la jeune femme se mit à glousser, le faisant tressaillir. Elle se moquait de lui ? Serrant un peu plus le livre contre lui, il se retourna pour relever la chaise qu'il avait fait tomber, pour la ranger aussi silencieusement que possible. Mais la femme, Khanrell, qui gloussait toujours, reprit la parole. En lui disant qu'il avait le droit de le garder, elle lui arracha un soupir satisfait, détendant légèrement la tension qui lui comprimait le coeur.
Plongeant ses yeux, d'un bleu presque turquin, dans ceux incroyablement doux de cette inconnue, il se rendit compte qu'il était absurde. Il avait eu peur de la personne la plus douce qu'il avait rencontré ici jusqu'alors. Et même dans sa vie, seul sa mère l'avait été plus encore. Il se rappelait ses caresses, quand elle passait une main dans ses cheveux pour l'endormir, quand elle lui murmurait des chansons à l'oreille pour l'apaiser. Cette ère-là de sa vie s'était achevée. Aucun de tous les chemins qui s'ouvraient à l'enfant ne permettrait jamais d'y retourner. L'incident était trop grave pour qu'il puisse en parler à sa famille, quand bien même ils retournaient les voir. Il leur avait dit adieu. Et adieu signifiait qu'il leur avait tourné le dos. A contrecœur, certes, mais c'était déjà trop tard. Il devait aller de l'avant. Alors, oui, cette figure féminine qui se dressait devant lui paraissait accueillante.

Quand la jeune femme lui présenta le bibliothécaire comme quelqu'un de sévère, le garçon tourna les yeux vers cet homme qui se tenait à l'entrée, penché sur un tas de paperasse. Il avait l'air plutôt sympathique, pas trop grand, avec un paire de lunette qui collait plutôt bien à son rôle. Mais puisque Madame le disait, c'est que c'était le cas. Alors, il fut prit de doutes. Il se redressa, fixant le livre puis le Monsieur-qui-fait-peur, puis le livre, puis le Monsieur-qui-fait-peur, puis le livre. S'il voulait garder le livre, il devait aller voir ce personnage inquiétant. Et l'angoisse le prit à la gorge.
Pour tenter d'oublier un peu cette effroi, il se concentra sur les paroles rassurantes de Khanrell. Son ton calme, posé, et son petit clin d'oeil le fit légèrement rougir, et fit naître un petit sourire timide sur le visage du garçon. Elle était gentille, cette femme. Et peut-être ressemblait-elle un peu à sa mère ... Il leva de grands yeux brillants vers elle, prenant légèrement confiance à la fois en lui-même, mais surtout en elle. Pourquoi devrait-il avoir peur d'elle ? Elle allait le faire visiter, lui parler, le rassurer, il le savait. Elle était vraiment gentille. Alors, quand elle lui demanda si ça lui plaisait, il fit un grand hochement de tête, le sourire aux lèvres.
- Oui, m'dame !
Il sourit en rougissant légèrement, serrant encore un peu son livre contre lui. Il allait l'emprunter. Et il en allait en emprunter un autre, en même temps. Alors que la jeune femme se tournait en direction du comptoir, il hocha la tête et trottina au hasard entre les rangées de livres, avant de tomber nez à nez avec un bouquin à la reliure rouge, sans nom apparent. Intrigué, il le tira de son étagère, et sans plus regarder de quoi il parlait, il rejoignit Khanrell qui l'attendait vers le comptoir. Les deux livres dans les bras, il s'avança, hésitant, vers le jeune homme qui triait toujours sa paperasse. Key' se colla à la femme pour se donner un peu contenance, se rassurer, et, agrippant l'avant bras de celle-ci comme une bouée de sauvetage, sans même y faire attention d'ailleurs, il dit d'une voix mal assurée :
- Bonjour Monsieur ... Se serait pour emprunter deux livres ...
La tension le rendit rouge écarlate, alors que la main qui agrippait la professeur la serrait, peut-être même un peu trop fort. Il entendait son coeur battre dans ses tempes, presque certain que l'homme allait se transformer en dragon pour venir le manger en trois bouchées. Au lieu de ça, l'homme le fixa par dessus ses lunettes, tendant les mains en silence pour saisir les livres que le garçon serrait toujours contre son torse. Lorsque le fameux Adèle lui demanda son nom, il baissa les yeux, honteux sans trop savoir pourquoi.
- Keylan Ray Hodgkin, en 1ère année ...
L'homme tapa quelque chose sur son clavier, lui retendit les livres en lui disant qu'il avait trois semaines pour les ramener, et s'attela de nouveau à ses tas de papiers. Récupérant ses livres, le garçon aux cheveux blancs hocha la tête et s'éloigna, en lançant un Au revoir, monsieur Adèle sans doute trop faible pour que le bibliothécaire l'entende. Une fois dans le couloir, il respira enfin, se rendant compte qu'il avait toujours la main crispée sur la femme. Il lui adressa un regard inquiet, récupérant sa main en toute hâte, de nouveau écarlate.
- Excusez-moi ...
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khanrell Fioreis
Enseignante de Soins Créatures Magiques
avatar

Âge (du perso) : 21
Sexe (du perso) : Féminin
Date d'inscription : 24/04/2014
Messages : 547
# de RP : 60

Caractéristiques du Compte
Compte: Principal (MP)
Référence:
Statut: Actif / Présent

MessageSujet: Re: [Avril-1] Just like a Rabbit   Mar 05 Mai 2015, 19:41

Heureusement, il sembla bien vite que Keylan se rassura en la présence de la douce Khanrell, qui eut droit à un sourire de sa part. Il semblait un peu angoissé d'aller à la rencontre d'Adèle, et la jeune femme de le plaignait pas, ce bibliothécaire avait de quoi faire peur! Une vraie plaie! Les yeux du gamins se mirent à briller à l'idée de faire la visite de l'école avec la charmante enseignante, il approuva avec enthousiasme, bien que les joues rougies de timidité. Ce garçon ne devait pas vraiment se sentir encore à sa place dans son nouvel environnement, tout semblait l'intimider, alors Khanrell espérait vraiment arriver à le mettre à l'aise bien vite.

La jeune femme se dirigea vers la porte de sortie, mais remarqua que son élève prenait son temps avant d'aller affronter Adèle, préférant se prendre un second bouquin avant de partir.

-Tu fais bien d'en profiter pour faire des réserves lui chuchota-t-elle lorsqu'il revint vers elle avant d'aller voir Adèle. Moi aussi j'essaie d'éviter de le voir trop souvent. rigola-t-elle avec un petit sourire en coin, accompagnant de bon gré l'enfant apeuré jusqu'au bureau du bibliothécaire.

Keylan lui serrait le bras extrêmement fort, et ce n'est que là que Khanrell réalisa vraiment l'ampleur de son angoisse. Il souffrait très probablement d'anxiété envers les inconnus, ou l'Inconnu, avec un grand I, en général! Elle se laissa une petite note dans le fond de son esprit afin de lui parler plus tard de peut-être rencontrer la psychologue, qui pourrait l'aider à s'adapter à son nouvel environnement mieux qu'elle-même. Si Khanrell était une jeune femme très posée et agréable, elle n'avait pas le don de soigner le bien-être mental des gens.

Pendant tout le temps que dura la transaction de livres, Keylan ne broncha pas, et Khanrell se demandait si elle allait garder des marques de cette rencontre. Elle essayait de ne pas regarder Adèle dans les yeux, leur première rencontre s'étant plutôt mal passée, mais elle ne pouvait s'empêcher de remarquer sa froideur. Décidément, tout pour ne pas se faire aimer des élèves...

Lorsqu'ils sortirent, Khanrell eut enfin l'impression qu'elle pouvait respirer convenablement, et elle remarqua bien vite que Keylan n'était plus aussi nerveux, il reprit d'ailleurs sa main en s'excusant, et la jeune femme remarqua avec amusement les petites traces rouges laissées par ses doigts.

-Tu n'es pas le seul à qui il fait peur, ça ne serait pas la première fois... Dis-moi, tu n'auras pas peur de tout le monde dans cette école, j'espère? Je sais que tout ceci est nouveau pour toi et que la magie doit t'effrayer, mais il ne faut pas angoisser chaque fois que tu devras rencontrer un nouveau visage, sinon tu ne t'en sortiras pas cette année!

Du doigt, elle indiqua le chemin à prendre pour trouver les escaliers qui les mèneraient au Grand Hall, puis elle lui repris son horaire, avec tous ses locaux.

-Bon, d'ici tu peux voir la salle à manger, c'est là que tu prendras tout tes repas, c'est une salle importante et centrale, alors nous allons partir d'ici pour aller à chacun de tes cours, comme ça tu connaîtras le chemin entre les deux! On va commencer par ton prochain cours à l'horaire, qui est le mien, Soins aux Créatures Magiques.

Faisant demi-tour, Khanrell repris les escaliers pour se diriger vers sa salle de classe.

-Pendant qu'on marche, parle-moi un peu de toi mon Keylan? Avant d'apprendre que tu étais un sorcier, qu'est-ce que tu voulais faire plus tard? Tu as des passions, des ambitions? Tu n'es qu'en première année, mais c'est le moment où jamais de décider ce que tu veux faire dans la vie, pour bien choisir les cours à ton horaire qui te permettront de faire ce que tu veux. On pourrait essayer de trouver quel serait l'équivalent de ton emploi-moldu-de-rêve mais en version Sorcier?

_________________
       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Avril-1] Just like a Rabbit   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Avril-1] Just like a Rabbit
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 7 avril : 204e anniversaire de la mort de Toussaint
» Extreme Rules - 25 avril 2010 (Résultats)
» 21 AVRIL 1971 /21 AVRIL 2010 DISPARUTION D'UN LEADER VISIONNAIRE !
» undi 27 avril 2009 FORCES OCCULTES, FORCES CULTURELLES A 969 mètres d’altitude
» Premier Avril

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
École de Magie du Ruisseau - Forum JDR :: Approfondir ses talents :: L'Intérieur de l'École :: La bibliothèque-
Sauter vers: