École de Magie du Ruisseau - Forum JDR
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Sept-1] Tu veux sortir avec moi ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Khanrell Fioreis
Enseignante de Soins Créatures Magiques
avatar

Âge (du perso) : 21
Sexe (du perso) : Féminin
Date d'inscription : 24/04/2014
Messages : 547
# de RP : 60

Caractéristiques du Compte
Compte: Principal (MP)
Référence:
Statut: Actif / Présent

MessageSujet: [Sept-1] Tu veux sortir avec moi ?    Sam 23 Aoû 2014, 17:39

Tu veux sortir avec moi?

Quoi? C’est trop direct? Trop je-te-veux? Alors comment le demanderiez-vous autrement? Khanrell était plutôt embêtée, ce jour-là, car elle avait déjà prévu de passer la soirée à présenter la grotte des dragons à Aleksander, mais elle avait reçu cette invitation pour la taverne, et ne voulait pas y décevoir Mélissa, dont la famille vivait à Sainte-Charlotte-de-Forest depuis toujours. Elle pourrait combiner les deux en allant avec son nouvel ami à la Taverne, mais ça lui semblait bien trop personnel, presque comme un rendez-vous amoureux, alors que leur sortie en forêt aurait  été plus… académique? Un partage de passion, et non une soirée de couple…

Pas que ça n’intéressait pas Khanrell! Au contraire… Un peu trop… En faite, depuis le début de la rentrée scolaire, l’enseignante ne savait plus trop où elle en était avec son cœur. N’ayant jamais été amoureuse, elle ne savait pas si ce qu’elle ressentait pour l’entraîneur de Quidditch en était, ou si ce n’était que leurs âmes qui étaient connectées par une bonne relation, causée par leurs intérêts communs. Elle avait des étranges pensées pour son vieil ami Serdinal, aussi, alors elle ne savait plus où donner de la tête.

La dompteuse de dragon devait rejoindre Aleksander a la sortie de sa classe, car il donnait un cours théorique en après-midi. Ensuite, ils étaient sensé se rendre à la forêt. Mais il y avait eu ce hibou, ce matin, avec le courrier destiné à tous les adultes de l’école, et Khanrell hésitait. Serait-ce trop mal vu de l’inviter à y aller? Et puis, il semblait très intéressé par les dragons, alors il pourrait être déçu… Peut-être qu’il ne ressentait pas les mêmes choses qu’elle et ne comprendrait pas ce qui la poussait à vouloir se présenter avec lui dans un lieu public? Peut-être la trouverait-il idiote de s’y p rendre de cette façon?

Elle n’avait plus le temps d’y réfléchir, car les élèves d’Aleksander sortaient de la classe, et elle entra dans le local, où le professeur finissait de fermer son cours.

-Heu, bonjour Alek’. lança-t-elle d’une voix moins joviale et dynamique qu’à l’habitude, un peu gênée. Je sais qu’on avait prévu notre randonnée en forêt, mais heum… Tu sais.. elle agita le carton d’invitation de Mélissa. Voilà, comment dire, je suis à Sainte-Charlotte depuis toujours, je connais bien la famille Calterse, je ne voudrais aucunement l’insulter en ne me présentant pas à cette soirée… mais je ne veux pas te faire faux bon non plus. Est-ce que ça te dérangerait qu’on reporte la visite à la grotte? Mais, pas que je ne veux pas être avec toi, vraiment, d’ailleurs, on peut même y aller ensemble… l’enseignante se mit à rougir, regrettant ses paroles et espérant qu’il ne le prendrait pas comme un rencart. Je veux dire… tu sais, entres collègues? De toute façon, j’imagine que tous les enseignants iront? Je peux te laisser le temps de te changer, et je reviendrai te chercher…  heu non, je ne voulais pas dire ça, tu es très bien comme tu es, je disais juste… si tu voulais mettre quelque chose de plus confortable? C’est toi qui vois, en tous les cas… Ça t’ennui? demanda-t-elle en se mordant la lèvre, gênée.

_________________
       


Dernière édition par Khanrell Fioreis le Mer 01 Avr 2015, 09:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander McAlister
Enseignant de Vol & entraîneur de Quidditch
avatar

Âge (du perso) : 25
Sexe (du perso) : Masculin
Date d'inscription : 24/04/2014
Messages : 124
# de RP : 23

Caractéristiques du Compte
Compte: Principal (MP)
Référence:
Statut: Actif / Présent

MessageSujet: Re: [Sept-1] Tu veux sortir avec moi ?    Dim 24 Aoû 2014, 08:51

Aleksander avait vécu ses premiers moments en tant qu'enseignant à l'école Du Ruisseau avec un soupçon de nervosité. Finalement, ce n'était pas si épouvantable qu'il se l'était imaginer au début. Il avait des groupes formidable. Évidemment, les élèves sont un peu... turbulents, mais pouvait-il leurs reprochés? Avec le temps, il apprendrait comment gérer ses groupes avec une main de fer dans un gant de velours. Au moins, je suis capable de garder le contrôle, se dit-il. C'est normal à cet âge de vouloir bouger, s'amuser un peu et les cours deviennent bien rapidement ennuyant avec les meilleurs amis autour.

Aujourd'hui, il avait donner des cours aux premières années. Contrairement à ce qu'il avait cru au départ, ce n'était pas les pires petites pestes. Les troisièmes étaient beaucoup plus téméraires et difficile à surveillé. Pourtant, ils devraient être plus matures, non? Heu... était tu mature à cet âge Aleks? Non. Définitivement, non. Il ramassa les derniers cahiers traînant sur les petits pupitres. Il avait fait écrire aux élèves les règles de sécurité pour voltiger sur un balais. Alek regarda les premiers cahiers sur sa pile, certaines règles étaient plutôt farfelues! L'Écossais s'émerveillait souvent de voir les réponses de ses élèves, tant de créativité dans un cours de balais : qui l'aurait cru! Mais bon...

Le temps avait passé vite aujourd'hui. Tantôt, il irait rejoindre Khanrell et la jeune femme lui avait proposé de faire le tour de son repère de dragon. Il avait bien hâte... Autant de découvrir la grotte que de passer du temps avec Khanrell... Aleksander trouvait l'enseignante bien intéressante. Il voyait avec elle des affinités que le temps saurait peut-être développer? Mais tout cela dépendait aussi de ce qu'elle ressentait. Aleks n'avait jamais eu de relation... sérieuse et il n'avait jamais eu à courtiser les femmes donc il ne savait pas trop comment s'y prendre avec elle. Et il n'avait pas envie de se lancer puisqu'ils ne se connaissaient pas beaucoup. Il avait peur d'essuyer un refus catégorique. Parce que soyons honnête : un refus briserait certainement leurs amitié et créerait un malaise entre les deux... Alex était mêler dans ses propos dans sa tête lorsque Khanrell fit irruption dans la pièce en même temps que les derniers retardataires quittaient la salle de classe.

Elle était à l'avance. Très à l'avance? Peut-être qu'elle avait hâte comme lui de partir? Peut-être qu'elle avait un empêchement? Ou bien elle a simplement changé d'avis, elle ne veux plus le lui montrer. Même que... peut-être qu'elle a réfléchi et qu'elle trouve qu'il lui porte trop de sentiment. Son cœur fit un bon lorsqu'elle le salua. Elle n'avait pas sa voix habituelle. Du calme, l'Écossais! Avant même qu'il n'ait pu se reprendre ou même la saluer, elle débita un flot de parole qu'Aleksander eu du mal à suivre.

-Heu, bonjour Alek’. Je sais qu’on avait prévu notre randonnée en forêt, mais heum… Tu sais.. Voilà, comment dire, je suis à Sainte-Charlotte depuis toujours, je connais bien la famille Calterse, je ne voudrais aucunement l’insulter en ne me présentant pas à cette soirée… mais je ne veux pas te faire faux bon non plus. Est-ce que ça te dérangerait qu’on reporte la visite à la grotte? Mais, pas que je ne veux pas être avec toi, vraiment, d’ailleurs, on peut même y aller ensemble…  Je veux dire… tu sais, entres collègues? De toute façon, j’imagine que tous les enseignants iront? Je peux te laisser le temps de te changer, et je reviendrai te chercher… heu non, je ne voulais pas dire ça, tu es très bien comme tu es, je disais juste… si tu voulais mettre quelque chose de plus confortable? C’est toi qui vois, en tous les cas… Ça t’ennui?

L'invitation de la tavernière de Sainte-Charlotte... il n'y repensait même plus tellement...
Bon... on dirait que tu t'est fait des idées. Trop vite, trop de conclusion hâtive... des espoirs pour rien

Je veux dire... tu sais, entres collègues. Je veux dire... tu sais, entres collègues. Je veux dire... tu sais, entres collègues. Je veux dire... tu sais, entres collègues.

C'était les seuls mots de Khanrell qui résonnait dans sa tête en boucle.

Allez... dis quelque chose idiot... ressaisi toi!

Il lui souria gentiment... en espérant ne pas paraître... déçu.

- Ça ne m'ennui pas, Khanrell.  Je... je crois que je vais effectivement me changer avant, mais je...

Il laissa sa phrase en suspens. Pourquoi il avait dis "mais"... Quoi "mais" bordel? Continu maintenant, tu ne peux plus arrêter.

- J'aurais aimé discuté de toi... Non! je veux dire de discuter de quelque chose avec toi.

Ce fût à son tour de rougir. Aleksander McAlister, 6 pied 4 pouces  de muscle qui rougi et qui dit n'importe quoi? Une main d'applaudissement. Non.. mais c'est quoi mon problème? se maudit-il intérieurement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khanrell Fioreis
Enseignante de Soins Créatures Magiques
avatar

Âge (du perso) : 21
Sexe (du perso) : Féminin
Date d'inscription : 24/04/2014
Messages : 547
# de RP : 60

Caractéristiques du Compte
Compte: Principal (MP)
Référence:
Statut: Actif / Présent

MessageSujet: Re: [Sept-1] Tu veux sortir avec moi ?    Mer 27 Aoû 2014, 10:52

Quelle honte, quand même, Khanrell se sentait tellement ridicule, ses joues rougissaient à l’idée qu’il puisse en comprendre plus que ce qu’elle voulait lui donner comme information. Certes, elle  commençait à apprécier la compagnie de son collègue et souhaitait développer leur relation, mais tout ça lui semblait trop rapide et insistant, ils ne devaient que passer du bon temps ensemble à partager leurs intérêt, et non sortir en public comme un couple officielle lors d’une soirée. Elle était allée trop loin en lui proposant de l’accompagner chez Mélissa, mais elle se serait mal vue annuler complètement leur rencontre, puisqu’elle tenait à entretenir une bonne relation avec la tavernière de Forest.

*Je dois avoir l’air d’une idiote qui ne sait pas ce qu’elle veut, ou d’une aguicheuse, un ou l’autre…* songea amèrement l’enseignante, en voyant distinctement le déception sur le visage de son nouvel ami, bien qu’elle ne savait pas pour qu’elle raison il était désappointé. Peut-être parce qu’il ne s’attendait pas à ce qu’elle soit si vites en affaires? Mais ce n’était tellement pas son intention première! Elle ne voulait que combiner ces deux sorties auxquelles elle tenait de façon égale. Mais il pouvait aussi être déçu car il voulait passer du temps seul avec elle… et ça…

C’est flatteur…

Ou effrayant?

Il lui souria légèrement, mais Khanrell sentait qu’il n’était pas tout à fait à l’aise, et ça la mettait mal à l’aise. Il rougissait, et ça la faisait rougir. Il prétendit que ça ne le dérangeait pas, bien qu’il termina sa phrase avec un mais qui en disait long. Il se rattrapa quand même bien vite en lui expliquant qu’il voulait simplement lui parler de quelque chose, mais le mal était fait, Khanrell avait le sentiment d’avoir gaffé et ce sentait coupable envers lui.

-¸Oh je suis désolée Alek, je ne voulais pas créer de malaise si tu préfères, je vais laisser tomber la taverne, ce n’est pas grave Mélissa comprendra. Tu veux… me parler de quelque chose? demanda-t-elle soudainement inquiète. Je comprends, j’imagine que… J’ai été nulle, j’ai floppé? Ne t’inquiète pas je comprends si, tu pr… préfère que je m’en aille?Elle était toute triste, béguayant un peu, songeant qu’elle avait surement ruiné leur relation. Je ne voulais pas te brusquer, tu dois me prendre pour une aguicheuse, je ne voyais pas cette sortie comme ça je crois que j’ai mal interprété tes émotions, c’est ma faute… je pensais que je te plaisais bien, mais ça va, tu es un très bon ami, je suis désolée si j’ai mal interprété ce que tu voulais… C’est heu… ça que tu voulais me dire, pas vrai?

Elle réalisa finalement qu’elle ne lui avait pas donné la chance de s’exprimer et qu’elle avait encore une fois de trop beaucoup interprété ces paroles plutôt que de lui laisser les exprimer. Décidément, elle devait avoir l’air d’une sacrée idiote, comment ruiner une amitié et une possible relation amoureuse? Demandez à Khanrell!

_________________
       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander McAlister
Enseignant de Vol & entraîneur de Quidditch
avatar

Âge (du perso) : 25
Sexe (du perso) : Masculin
Date d'inscription : 24/04/2014
Messages : 124
# de RP : 23

Caractéristiques du Compte
Compte: Principal (MP)
Référence:
Statut: Actif / Présent

MessageSujet: Re: [Sept-1] Tu veux sortir avec moi ?    Mer 27 Aoû 2014, 17:55

Décidemment, la situation devenait... chaotique? Ils avait tout les deux mal interprété ce que l'autre voulait dire? Oui. Il voyait avec elle un avenir? Oui, il ne la connaissait pas beaucoup... mais il était comme ça Aleksander McAlister : l'instinct. Or, ils étaient tout les deux mêlés, mélangés dans leurs idées, peut-être même effrayé un peu de leurs sentiments? Peut-importe! Ils devaient mettre les choses au claires. Et Alek était connu pour son franc parler! À vrai dire, il ne comprenait même pas pourquoi il n'avait pas tout de suite expliquer les choses comme elles le sont. Histoire d'éviter tout quiproquos du genre... Il était encore à l'étape de mettre les idées dans sa tête afin de ne pas dire n'importe quoi n'importe comment lorsque Khanrell le devança. Elle parlait vite et avec nervosité. Il eu du mal à suivre. Les Québécois avaient un accent différent et certain mots sonnaient différemment de ce qu'il avait appris.

Elle s'excusait d'avoir créer un malaise! Non, pas toi Khanrell, moi!, pensa t-il sans avoir le temps de l'exprimer de vive voix. Nulle, floppée? Il n'avait aucune idée de la signification du mot floppée!?! Si il préférait qu'elle s'en aille? Quoi? Non, tout le contraire. Elle l'avait brusqué? Non. Rares sont les personnes qui le brusquent. Chaviré? Oui.Une aguicheuse? Une quoi? Il n'avait jamais entendu ce mot, mais par le ton dont elle l'avait prononcé : Aleksander comprenait que ça sonnait pas très élogieux. Mal interprété, ma faute. Je pensais que je te plaisais bien. Très bon ami. Pas vrai?

- Écoute Khanrell, je ne vois pas pourquoi tu t'excuse d'avoir créer un malaise ; c'est plutôt moi qui est le coupable. Je ne veux pas que tu t'en aille... à moins que ce soit ce que tu désire. J'ai... Disons que je me suis fais...

Il passa une main dans ses cheveux. Nerveux et distrait? Quoi? Jamais. Allez Sandy, arrête de faire n'importe quoi. Sois toi même! Pourquoi n'était-il pas capable d'être calme comme lorsqu'ils avaient discutés lors de la rentrée?

- Khanrell, tu va sûrement trouver que c'est moi qui va trop vite et qui n'a rien compris d'accord? J'apprécie vraiment ta compagnie. J'aime comment je me sens quand je suis avec toi. Même si nous n'avons pas été ensemble très souvent et que nous nous connaissons peu. C'est moi qui va trop vite, répéta t-il. Lorsque je t'ai vu et que nous avons discuté ensembles la première fois, j'ai immédiatement vu en toi plus qu'une simple amie. Je suis comme ça. Je suis un gars d'instinct. Je n'ai pas envie de revivre ce genre de malaise ; nous aurons à nos côtoyer beaucoup. Je ne suis pas le genre qui va en faire toute une histoire si je ne t'intéresse pas, tu sais. J'ai l'impression que ça te gêne que nous allions ensemble à la taverne. C'est le cas? J'aimerais bien que nous nous y rendions.  Mais pas entre "collègues". Je n'ai pas envie d'y aller pour que nous parlions des cours, des élèves, de l'école. J'aurais envie d'y aller, parler de toi, apprendre sur toi... Plutôt comme entre deux adultes qui apprennent à se connaître?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khanrell Fioreis
Enseignante de Soins Créatures Magiques
avatar

Âge (du perso) : 21
Sexe (du perso) : Féminin
Date d'inscription : 24/04/2014
Messages : 547
# de RP : 60

Caractéristiques du Compte
Compte: Principal (MP)
Référence:
Statut: Actif / Présent

MessageSujet: Re: [Sept-1] Tu veux sortir avec moi ?    Jeu 04 Sep 2014, 14:36

[Lol pendant que je faisais mon début de RP j’ai un ami qui lisait par-dessus mon épaule et se demandait pourquoi j’écrivais des propos si défaitistes tongue Note à moi-même, écrire «RP» en gros caractères sur mes pages words quand j’en commence un en public XD ]

Comment tout gâcher en quelques minutes et se rendre ridicule ? Simplement mal s’exprimer, un problème de timidité et d’inquiétude face à la vérité, mais aussi un problème de codes. D’origines différentes, ni l’un ni l’autre n’a la même culture et le même vocabulaire, il est donc facile de mal interpréter les propos de l’autre. Confuse, Khanrell pensait qu’il valait mieux partir, car visiblement, Aleksander était confus par ses propos, mais lorsqu’il l’interrompit pour la rassurer, la dompteuse de dragons comprit qu’ils n’avaient juste pas correctement exprimés leurs pensées et émotions pour s’entendre. Plutôt, il ne les avait pas suffisamment exprimés, à savoir qu’ils s’étaient tus peut-être en craignant, tous les deux, d’être rejeté, alors qu’il semblait bien que les deux ressentaient la même chose l’un pour l’autre. Sans oser le dire, par gêne. Ou par peur de se ridiculiser.

Et en bout de lignes, le résultat était le même, car les deux avaient l’air bien cons en cet instant.

Les grands yeux argentés de Khanrell oscillaient, alors que ses mains tremblaient et devenaient moites. De soulagement. Buvant ses paroles, sa nervosité causée par l’impression d’avoir gaffée fut rapidement remplacée par celle de comprendre qu’une étape venait d’être franchie, entre eux deux, qu’ils n’étaient plus, à partir de maintenant, que des simples amis, mais bien plus, puisqu’ils connaissaient leurs sentiments.

Aleksander semblait nerveux, de lui dévoiler tout cela, et elle l’admirait d’avoir osé, car ils avaient risqué de se retrouver dans une situation où aucun des deux n’aurait voulu parler à l’autre, où ils se seraient évités, bien qu’ils se désiraient…

Car il faut l’avouer, silencieusement, vraiment tout bas, Khanrell le désire. Désire être plus qu’une amie, elle aussi, désire aller avec lui à la Taverne en amoureux, elle aussi, désire ne plus avoir de malaise avec lui… elle aussi.

Ne sachant pas quels mots employer qui n’eut été dit ou dans quel vocabulaire s’assure de ne plus commettre de bévue, elle choisit d’employer le langage universel des signes, qui ne laisse pas de doute, qui pose parfois des malaises et qui nécessite beaucoup de courage, mais qui est clair et concis.

Presque comme sous hypnose, elle Khanrell sa main froide et humide de nervosité sur la joue rugueuse de son collègue, pour le faire taire. Ses lèvres achevèrent de lui couper la parole s’il eut voulu ajouter quelques mots, car elles rencontrèrent les siennes. Sur le moment, elle songea que c’était bien piquant, d’embrasser Aleksander, mais ne savait pas si elle trouvait cela agréable ou irritant.

Tremblante, elle craignait que son cœur la trahisse, car il lui semblait bien qu’il pouvait le sentir battre au travers de sa poitrine, appuyée contre la sienne. Traître de rythme cardiaque. Elle se détacha, bien qu’elle serait restée sous cette chaleur plus longtemps. Ses joues rouges contrastaient avec ses yeux brillants, clairs et purs.

-Je crois que je vais aller t’attendre de l’autre côté…chuchota-t-elle, la voix tremblante d’émotion. Le temps que tu te changes, pour aller à la Taverne. spécifia-t-elle pour qu’il n’y ait pas de quiproquos, qu’il croit qu’elle partait pour le fuir, bien qu’elle était certaine d’avoir suffisamment, avec son geste, confirmé ses sentiments.

Khanrell posa la main sur la porte de la salle, depuis longtemps vide et tranquille, elle n’entendait même pas les gamins de l’autre côté de la porte, ils étaient partis profiter de leur soirée, comme ils allaient faire tous les deux. Elle allait sortir de la classe d’Aleksander lorsqu’elle pensa, avec un sourire, à quelque chose qu’il venait de dire et qu’elle se devait de le corriger. Elle tourna à demi la tête, puisqu’elle lui tournait le dos, et laissa transparaître son amusement au travers de sa gêne.

-Et puis d’abord, c’est moi qui vais trop vite en affaires, cesse de me contredire!

Un dernier sourire en coin et elle ouvrit la porte, qu’elle referma derrière elle, laissant à Aleksander l’intimité de mettre des vêtements plus décontractés. Car ils n’y vont pas en tant que professeurs.

Pas de liens professionnels, pas d’élèves, pas de malaise.

-Oh seigneur… soupira-t-elle en s’adossant au mur de pierres froides, qui lui remettait les idées en place et lui donna le frisson. Avait-elle vraiment fait ça? Ça ne lui avait pas suffi de se faire passer pour une guidoune devant Adèle, il fallait qu’elle passe encore pour une greluche? Certes, Aleksander avait clairement indiqué qu’il ne voulait pas se contenter de son amitié, mais n’était-ce pas un peu beaucoup?

Souriante quand même, Khanrell se rappela ce qu’il lui avait avoué, à propos d’eux deux, de son intuition… qu’il se sentait bien avec elle… et elle se dit qu’après, tout, ça ne pouvait pas mal aller… Elle se passa la main sur les lèvres, qui tremblaient encore de désire, et sur ses joues, qui la démangeaient, lui rappelant la sensation étrange de la pilosité faciale d’Aleksander sur sa peau délicate et satinée, contraste de textures. Spécial…


_________________
       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander McAlister
Enseignant de Vol & entraîneur de Quidditch
avatar

Âge (du perso) : 25
Sexe (du perso) : Masculin
Date d'inscription : 24/04/2014
Messages : 124
# de RP : 23

Caractéristiques du Compte
Compte: Principal (MP)
Référence:
Statut: Actif / Présent

MessageSujet: Re: [Sept-1] Tu veux sortir avec moi ?    Mer 01 Oct 2014, 19:53

Aleksander était toujours dans les limbes de la confusion totale. Avait-il été trop directe? Trop rapide en affaire? Il n'aimait pas faire des détours dans la vie... au niveau des relations intimes, peut-être lui manquait-il de tact? Bref, il était en plein blocage lorsque Khanrell lui fit carrément flancher les genoux. Alors qu'il s'attendait plus tôt à de longues et plates excuses et un départ précipité, la jeune femme posa sa main sur son visage et les lèvres suivirent avec douceurs quelques instants plus tard. Oui, Aleksander McAlister manqua pratiquement de force à ce moment précis. Il eut l'impression que ses genoux flanchaient. Son cœur se mit à battre à la chamade sous sa poitrine. Fascinant, le fonctionnent des émotions. Il n'en demandait pas tant, mais il en redemanderait bien plus à présent... Puis, elle s'éloigna de lui doucement et il admira son jolie visage. Ses joues roses l'hypnotisaient, il n'avait qu'une envie prendre ce visage entre ses mains. Le cœur battant toujours aussi vite, Khanrell prit la parole. Elle allait l'attendre de l'autre côté. Quoi? L'autre côté? Se changer... de quoi est-ce qu'elle parle. Allez, sort des limbes... tu as l'air d'un petit adolescent. Remet ton cerveau au boulot.. Le temps qu'il se change... Ah oui! pour la soirée à la taverne. Tout d'un coup, son cœur se gonfla. Il eu même l'impression d'avoir une tonne de moins sur les épaules... le géant d'Écossais se sentait plus léger. Il hocha la tête tout simplement parce qu'il était encore trop abasourdi pour dire ou faire quoi que ce soi d'autre. Il la regardait d'un air niais. Réveille pauvre abruti!

-Et puis d’abord, c’est moi qui vais trop vite en affaires, cesse de me contredire!, lui lança la jeune femme avec un sourire sublime.

Elle avait un air timide, mélangée à une sorte de confiance et d'amusement. Ça lui donnait envie de franchir les pas qui les séparaient et de prendre ce visage entre ses mains. De sentir ses lèvres encore une fois sur les siennes. Il ferma les yeux une fois qu'elle fût sorti de la pièce et il souria de toute ses dents en essayant de contenir sa joie. Un gamin... Oui, il avait vu juste, McAlister en était certain maintenant. Khanrell était sa bean-shìdh. Bean a aisling. Il tourna rapidement sur les talons et se hâta à choisir ses plus beaux vêtements, malgré le fait que sa garde-robe soit plutôt... rudimentaire. Il ne voulait pas faire attendre Khanrell. Il sortit rapidement de la pièce. Toujours avec l'infime doute qu'elle ne sois plus de l'autre côté. Elle était toujours là. Il lui souria et lui tendit la main.

- Je suis prêt, allons à la taverne pour notre premier rencart, lâcha t-il avec un clin d'oeil.


Dernière édition par Alexander McAlister le Jeu 02 Avr 2015, 20:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khanrell Fioreis
Enseignante de Soins Créatures Magiques
avatar

Âge (du perso) : 21
Sexe (du perso) : Féminin
Date d'inscription : 24/04/2014
Messages : 547
# de RP : 60

Caractéristiques du Compte
Compte: Principal (MP)
Référence:
Statut: Actif / Présent

MessageSujet: Re: [Sept-1] Tu veux sortir avec moi ?    Mar 07 Avr 2015, 19:43

Alexander ne s'éternisa pas dans son bureau, il sortit rapidement vêtu de plus beaux habits, si vite que Khanrell n'avait pas encore trouvé le temps de dérougir, s'étonnait encore de sa chance, de ce bonheur inattendu que lui offrait la vie. Lorsqu'elle le vit enfin, elle comprit avec certitude qu'il s'était empressé parce qu'il avait hâte de passer du temps en sa compagnie, c'était lisible dans le bleu de ses yeux et le sourire sur son visage. La jeune femme accepta sa main sans attendre, et frissonna en entendant le mot «rencart».

C'était vraiment vrai. Pas une sortie entre collègue, pas un simple verre. C'était le début d'une relation toute flamme qui n'était pas prête de s'éteindre...

---

[Avril-1]

Suivant Alexander à l'intérieur de la pièce, Khanrell prit le temps de refermer la porte derrière elle, précaution bien habituelle et répétitive depuis plusieurs mois. Le professeur de Vol venait de terminer un entraînement de Quidditch que la jeune femme avait observé depuis les gradins, encourageant ceux qui étaient ses étudiants, mais surtout pour admirer son amoureux travailler. Il lui semblait épuisé, elle le guida donc jusqu'à son fauteuil, au fond du bureau, et s'assied sur ses genoux, un peu aguicheuse. Elle enserra le cou puissant du bel homme mal rasé, et l'embrassa.

-Tu m'impressionne toujours, Alex, les jeunes t'écoutent tellement et ils apprennent si vite, je ne sais pas si tu réalise à quel point ils ont progressé rien que dans cette session d'entraînement! Si tu continue comme ça, peut-être que notre petit coin perdu du monde ne restera pas inconnu si longtemps, quand tu vas tous les planter aux internationale! l'encouragea-t-elle en lui caressant les omoplates, pour en défaire les nœuds car il devait être fourbu après l'entraînement.

Pour pouvoir mieux le masser, elle se releva de la chaise et se plaça derrière lui, laissant sa longue chevelure lui tomber sur la joue, et pétri vigoureusement ses épaules puissantes.

-Même moi, on dirait quasiment que j'ai volé toute ma vie grâce à toi... Même si je ne m'habituerai jamais autant au vol sur balais que celui à dos de dragons...

Elle avait chuchoter la dernière phrase, car même s'ils étaient seuls, elle ne voulait pas risquer d'être entendue. Shenyann avait énormément grossis dans les derniers mois, elle avait eu la chance de le monter à quelques reprises, après s'être enfoncée dans la forêt, bien entendu, pour ne pas être repérée. Une fois, elle avait amené Alexander pour qu'il voit les progrès de son petit protégé à quatre pattes. Le Dragonneau était toujours inconnu de la population, mais ça n'allait pas continuer comme ça, car dans quelques jours elle donnerait une classe spéciale aux cinquième années, avec qui elle voyait déjà la théorie des dragons nains.

-J'ai hâte de voir la tête de mes élèves la semaine prochaine... continua-t-elle en suivant le cours de ses pensées sans se douter que son amant pouvait ne pas savoir de quoi elle parlait. Oh, évidement Edith est au courant, mais personne d'autre ne le sait. D'ailleurs, comme tu n'auras pas de cours à ce moment-là, je me demandais si tu pourrais me rendre ce service? Il faudrait que quelqu'un amène Shenyann à l'école discrètement, tant que possible. J'voudrais qu'il arrive environ 15 minutes après le début de mon cours, et tu es le seul en qui j'ai assez confiance, ou même que Shen serait prêt à suivre. Ça te dérangerait mon amour? demanda-t-elle en prenant une voix langoureuse, se penchant à son oreille qu'elle mordilla, sachant qu'il ne pourrait que succomber à sa demande.

_________________
       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander McAlister
Enseignant de Vol & entraîneur de Quidditch
avatar

Âge (du perso) : 25
Sexe (du perso) : Masculin
Date d'inscription : 24/04/2014
Messages : 124
# de RP : 23

Caractéristiques du Compte
Compte: Principal (MP)
Référence:
Statut: Actif / Présent

MessageSujet: Re: [Sept-1] Tu veux sortir avec moi ?    Jeu 09 Avr 2015, 20:32


Alexander était épuisé, mais tellement heureux. Le cœur léger! Il avait tellement de chance depuis quelques temps. Espérant que ça ne tourne pas dans le mauvais sens mon vieux, se t-il. Il avait la mauvaise manie d'attirer le bonheur puis soudainement... tout le lâchait et se mettait à tourner dans le mauvais sens. L'entraîneur se laissa guider par sa douce jusqu'au fauteuil du bureau. Meuble qu'il n'utilisait que rarement. L'Écossais se sentait bien avec Khanrell. Encore plus qu'il ne l'avais cru ou même espéré. Il pouvait être... lui-même. Les mains de la jeune enseignante se posèrent sur son cou. Douces, réconfortantes, tellement chaleureuses et ... sensuelles. Elle l'embrassa, et l'Écossais répondit avec passion à son baiser. Une main parcourant son dos et se posant à la chute des reins de sa partenaire. La seconde sur son visage. Il grogna presque lorsqu'elle s'écarta et qu'elle le contourna sur son fauteuil. Alex aurait voulu l'attraper et prolonger ce moment encore et encore.

__Tu m'impressionne toujours, Alex, les jeunes t'écoutent tellement et ils apprennent si vite, je ne sais pas si tu réalise à quel point ils ont progressé rien que dans cette session d'entraînement! Si tu continue comme ça, peut-être que notre petit coin perdu du monde ne restera pas inconnu si longtemps, quand tu vas tous les planter aux internationale, lui dit-elle.

Khanrell était optimiste. Pour sa part, il était secrètement déçu. Effectivement, les jeunes progressaient. Vite, très vite. Le problème, c'était... la motivation des jeunes. Comment motiver des adolescents en pleine crise existentielle? Il ne se faisait pas d'idée : sur tout les joueurs de son équipe, il se demandait ce que certains y fichaient. Alex soupira d'aise lorsque Khanrell appuya pour défaire la pression au niveau de ses omoplates.

__ Je ne sais pas... Les jeunes sont tellement... imprévisibles. Parfois, je me demande s'ils ont vraiment de l'intérêt et du cœur. Pas tous... mais certains cas particulier disons.

Il souria lorsque Khanrell lui chuchota à propos de Shenyann. Leur petit secret. La petite bête était rendue énorme. Eh bien... énorme pour un gars qui n'avait jamais vu de dragon. Dans la vrai vie. Pour vrai. Chair, os et ... dent. Alex s'inspirait de Khanrell en présence du dragonneau. Calme et aimante tout en étant autoritaire. C'était une bête tellement intrigante et fascinante. À chaque visite, il comprenait de plus en plus la passion de Khanrell pour cette créature impressionnante.

__J'ai hâte de voir la tête de mes élèves la semaine prochaine... Oh, évidement Edith est au courant, mais personne d'autre ne le sait. D'ailleurs, comme tu n'auras pas de cours à ce moment-là, je me demandais si tu pourrais me rendre ce service? Il faudrait que quelqu'un amène Shenyann à l'école discrètement, tant que possible. J'voudrais qu'il arrive environ 15 minutes après le début de mon cours, et tu es le seul en qui j'ai assez confiance, ou même que Shen serait prêt à suivre. Ça te dérangerait mon amour?

Alex se pencha et fit semblant de réfléchir.

__Hum... Je sais pas trop, plaisanta t-il.  Laisse moi y penser, peut-être... C'est vrai que je suis un homme tellement utile. Pour une belle femme comme toi, je ferais n'importe quoi... mais...

Il attrapa les mains de Khanrell et la guida doucement à reprendre sa place sur ses genoux afin de possèder ses lèvres à nouveau. Il laissa une cascade de baisers dans son cou tout en lui murmurant :

__ Tu sais... Qu'aurais-je en échange de mes bons et loyaux services à Madame? lança t-il avec un regard taquin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khanrell Fioreis
Enseignante de Soins Créatures Magiques
avatar

Âge (du perso) : 21
Sexe (du perso) : Féminin
Date d'inscription : 24/04/2014
Messages : 547
# de RP : 60

Caractéristiques du Compte
Compte: Principal (MP)
Référence:
Statut: Actif / Présent

MessageSujet: Re: [Sept-1] Tu veux sortir avec moi ?    Mar 21 Avr 2015, 12:04

Lorsque Khanrell quitta sa position sur les genoux de son amant, elle eut presque l'impression qu'il regrette que leur étreinte ne cesse déjà, mais il valait mieux qu'elle se décolle tout de suite, avant que sa main, posée sur ses reins, ne se fasse trop agréable. Une salle de classe n'était pas un endroit approprié pour les caresses. Son soupir lorsque la jeune femme défit les tensions dans ses épaules trahit toutefois sa déception, et il se laissa rapidement aller aux mains de la belle enseignante.

Alexander n'était pas aussi optimiste que sa petite amie, même si ses jeunes avaient du talent, il ne les trouvait pas motivés. Pas assez de cœur au ventre. Khanrell haussa les épaules, elle-même n'avait pas que des étudiants passionnés, beaucoup n'aimaient rien à l'école, mais l'étincelle dans les yeux des quelques rares qui s'intéressaient vraiment à ses enseignements suffisait à la garder de bonne humeur.

-Je suis sure que tu trouveras le moyen de leur raviver la flamme, comme tu fais pour moi, chaque fois que je te vois... susurra-t-elle en soufflant dans son oreille.

À la demande de service de Khanrell, Alexander fit semblant d'hésiter pour la faire languir, il prétendit avoir besoin de réfléchir, même si un sourire amusé naissait sur ses lèvres. Il la força délicatement mais surement à retrouver sa position initiale, sur les genoux de Monsieur. Oh qu'il aimait ça, le colosse, se sentir mâle. Oh qu'elle aimait ça, le faire sentir mâle...

L'enseignante se pencha pour l'embrasser, noyant ses larges épaules d'un rideau de cheveux mauves. Elle s'arrêta à quelques millimètres de ses lèvres, s'assurant qu'en parlant elle les caresserait, pour le faire languir.

-Depuis quand suis-je supposé t'offrir quoi que ce soit en échange de tes services, MacAlister? susurra-t-elle en frôlant sa bouche avec ses lèvres épaisses. De toute façon, tu ne penses quand même pas a... enfin... dans ta classe? Des élèves pourraient nous entendre. Ce n'est pas tellement discret, dans l'école, tu ne penses pas, mo ghrá? demanda-t-elle pour étaler toute sa maigre connaissance de la langue maternelle de son amant, bien fière d'elle-même.

Rapidement, elle jeta un œil vers la porte, s'assurant qu'elle était bel et bien verrouillée, bien que dans une école de magie, un simple loquet ne suffisait pas comme protection ultime. Même si elle appliquait un sortilège de Collaporta, n'importe quel imbécile avec un peu de bonne volonté pourrait briser ce sortilège avec un Alohomora bien sentit. De toute façon, elle ne connaissait pas de sort qui enfermait les sons à l'intérieur d'une pièce, empêchant d'y être entendu de l'extérieur.

-Mieux vaudrait rentrer chez moi, plutôt... On pourrait annoncer à Shenyann que tu accepte d'être son babysitter la semaine prochaine.proposa-t-elle en omettant délibérément la réelle utilité de rentrer à la maison.




_________________
       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander McAlister
Enseignant de Vol & entraîneur de Quidditch
avatar

Âge (du perso) : 25
Sexe (du perso) : Masculin
Date d'inscription : 24/04/2014
Messages : 124
# de RP : 23

Caractéristiques du Compte
Compte: Principal (MP)
Référence:
Statut: Actif / Présent

MessageSujet: Re: [Sept-1] Tu veux sortir avec moi ?    Dim 07 Juin 2015, 16:34

Alexander souria. Khanrell était une femme de caractère qui le motivait tellement. Il avait l'impression qu'il serait capable d'aller chercher la lune en sa présence. Ce qu'Alex aimait de leur relation, c'était aussi l'humour dont ils étaient capable de faire preuve. Toujours à se taquiner, ça lui donnait toujours le sourire aux lèvres. L'enseignant attrapa une mèche de cheveux soyeuse autour de son doigt.

_Depuis quand suis-je supposé t'offrir quoi que ce soit en échange de tes services, MacAlister? , lui murmura t-elle. De toute façon, tu ne penses quand même pas a... enfin... dans ta classe? Des élèves pourraient nous entendre. Ce n'est pas tellement discret, dans l'école, tu ne penses pas, mo ghrá?

Il adorait l'entendre prononcer son nom de famille. Comme il aimait entendre sa voix douce prononcer des mots de sa langue maternelle. Ça le faisait littéralement fondre d'amour et de bonheur. Alex éclata de rire. Bien sûr qu'il y pensait. Bien que ce ne soit pas une action très... sage à réaliser dans son bureau, il était tenté terriblement. Tiraillé même! Il l'a vit lancé un regard rapide vers la porte qui séparait son bureau de sa salle de classe, vide à ce moment-ci. Il souria. Khanrell était tout aussi tenté que lui par cette idée. Lorsqu'elle tourna son jolie visage vers lui, Alex l'embrassa d'une tendresse incomparable qui exprimait tout de même la passion qui déferlait en lui.

_Mieux vaudrait rentrer chez moi, plutôt... On pourrait annoncer à Shenyann que tu accepte d'être son babysitter la semaine prochaine, proposa-t-elle.

Elle n'aurait pas a lui dire deux fois. Il se leva prestement en souriant. Il attrapa Khanrell et la posa de travers sur son épaule. Avec une petite claque affectueuse sur son postérieur, Alexander s'élança vers la porte.

_Cette proposition n'est pas tombée dans l'oreille d'un sourd, ma jolie.

En deux enjambées, il était sur le seuil de sa classe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Sept-1] Tu veux sortir avec moi ?    

Revenir en haut Aller en bas
 
[Sept-1] Tu veux sortir avec moi ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Tu veux jouer avec moi ?" *Rire sadique de Chucky*
» bonnie; je veux sortir avec tes potes, je mettrai ma plus belle culotte, je veux une session un peu hot ✘
» Qui veux jouer avec moi?
» Qui veux rp avec moi ? Je ne mord pas (enfin pas toujours)
» Un cours de langue un peu particulier... | Fauve | /!\ pour public averti | END

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
École de Magie du Ruisseau - Forum JDR :: Approfondir ses talents :: L'Intérieur de l'École :: Les salles de classe-
Sauter vers: