École de Magie du Ruisseau - Forum JDR
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Porte ouverte à la clinique

Aller en bas 
AuteurMessage
Zavier Fioreis
Vétérinaire
avatar

Âge (du perso) : 19 ans
Sexe (du perso) : Masculin
Date d'inscription : 27/05/2014
Messages : 105
# de RP : 22

Caractéristiques du Compte
Compte: Principal (MP)
Référence:
Statut: Actif / Présent

MessageSujet: Porte ouverte à la clinique   Lun 04 Aoû 2014, 22:54


Porte ouverte à la clinique
Feat Ω Théodora bouchard



C'étais une journée magnifique, le soleil régnais en maître dans le village, pas obliger de mentionné, qu'il fessait extrêmement chaud ? Ben c'est vrai ! Je n'en pouvais plus tellement c'étais chaud et humide ! J'étais assis sur le balcon de la clinique vétérinaire, un bâtiment simple assez grand sur deux étages. Le premier étant la réception, la salle des cages, mon bureau, tout en désordre sois dit en passant, et puis la petite salle d'attente. Le deuxième, mon étages favoris, les bloc opératoire, là où l'action ce trame. Je portais des jeans longue ainsi que des basket au pieds. J'avais une camisole blanche sur moi qui laissais paraître mes large épaule et mes muscles , oui je suis au travaille et oui c'est pas ma tenue habituelle, mes cheveux brun en bataille, bah ce que j'avais  de cheveux, car sur le côté ils sont rasé. Mais je vous est dit que je portais un foulard blanc porter comme une cravate ? Oh et je vous est dit qu'elle étais blanche aussi ?

Aujourd'hui c'étais porte ouverte à la clinique, j'en avais des sueurs froide. Des élèves de l'école où ma soeur enseignait et l'endroit où mon autre soeur et mon petit frère étudiais, allaient venir faire un tour.   Je m'accota sur la barrière du balcon. Je vis alors une jeune fille arrivé devant la clinique, elle étais assez petite, surement une des élèves je me redressa et chercha de la main mon sarrau.

- Tu est là, pour les portes ouverte jeune fille ?  

Codage by Lion Broken Heart sur Epicode


Dernière édition par Zavier Fioreis le Mar 05 Aoû 2014, 11:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théadora
Élève
avatar

Date d'inscription : 24/07/2014
Messages : 8
# de RP : 0

Caractéristiques du Compte
Compte:
Référence:
Statut:

MessageSujet: Re: Porte ouverte à la clinique   Lun 04 Aoû 2014, 23:32

Théadora n'était pas certaine de savoir pourquoi elle donner son nom pour la journée à l'hôpital vétérinaire. Sans doute pour faire différent. Pour explorer. C'était tout si nouveau pour elle.

Elle suivait le petit groupe, mais comme d'habitude, les instructions de celle qui donnait le tour n'était pas particulièrement enrichissante. Théadora avait onze ans. Donc on l'avait placé avec les frères et soeurs des élèves. Mais Théadora était un génie. Elle était en fait en deuxième année et se souciait peu des platitudes de la présentatrice qui ne faisait que leur parler d'aller cajoler les minets. Elle s'égara donc dans les couloirs, suivant ses intérêts, lisant un peu partout les notes laisser, les papiers mal classés. C'était beaucoup plus enrichissant. Ses pas la menèrent en fait vers l'extérieur. Elle sorti et se dit qu'elle allait rentrer à nouveau, montrer la petite étiquette qu'on avait apposé sur ses vêtements en s'excusant et reprendre son petit tour personnel. Devant l'édifice, cependant, elle croisa un homme. Un client sans doute. Elle avait pu d'intérêt pour lui, mais il lui adressa la parole.

Ah... Euh... Moi ? Oui oui. Je suis ici pour les portes ouvertes. Vous êtes ici pour les portes ouvertes aussi ? Ce n'est pas très intéressant en fait...

Elle prit une pause pendant un moment.

Je crois qu'il y aurait des éléments plus intéressant à un groupe d'élève que de savoir qui va cajoler le beau ti' minou en premier. Par exemple, ne serait-il pas mieux d'attendre la maturation complète d'un animal avant de le stériliser. La ligature ne serait-elle pas une option plus intéressante que l'hystérectomie... Vous savez... des choses simples mais pertinentes...

Théadora fit un pas vers l'entrée sans se soucier de l'impression qu'elle faisait sur l'homme. Après tout, elle n'était pas là pour faire du social. Elle décida cependant qu'elle s'ennuyait et arrêta à nouveau juste avant la porte.

Vous êtes un client de la clinique ? Je ne savais pas qu'il avait rendu publiques les portes ouvertes ? Ce qui veut dire que vous êtes un employé. Pourquoi n'êtes vous pas en uniforme ? Le port du sarreau n'est pas rendu obligatoire par votre convention collective ? Avez-vous des animaux vous-mêmes ? Pensez-vous que l'euthanasie devrait également pouvoir être appliquée aux humains comme elle l'est pour les animaux ? À ce sujet, trouvez-vous que les maîtres poussent souvent l'euthanasie en justifiant de ne pas vouloir faire souffrir leur animal alors que c'est plutôt eux qu'il préserve du spectacle de la souffrance d'un être aimé ?

D'étrange parole venant d'une aussi petite fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zavier Fioreis
Vétérinaire
avatar

Âge (du perso) : 19 ans
Sexe (du perso) : Masculin
Date d'inscription : 27/05/2014
Messages : 105
# de RP : 22

Caractéristiques du Compte
Compte: Principal (MP)
Référence:
Statut: Actif / Présent

MessageSujet: Re: Porte ouverte à la clinique   Mar 05 Aoû 2014, 11:45


Porte ouverte à la clinique
Feat Ω Théodora bouchard



Je lui fit un sourire, ouais, flatter le petit chaton, c'est pas le plus cool. Tout ce qu'elle me sorta étais comme de la musique à mes oreilles ! Une jeune fille très intelligente pour son âge, qu'elle âge peut-elle avoir en plus ? Elle est petite... Je ne saurai le dire.

- Oui, tout cela est très intéressant, beaucoup plus que le misérable chaton.

Je me retourna vers elle. À chaque portes ouverte je vois des élève de première et deuxième qui ce jette sur le animaux domestique, chat, chien, hiboux… Tu est l’une des première qui pose des questions pertinente.

Elle commença à s’en aller vers l’intérieur mais elle s’arrêta au portique. Elle me posa encore plein de question.

-Je suis Zavier Fioreis, je suis le propriétaire de la clinique. Je me ferais un plaisir de répondre à tes interrogation.

Je remis mon sarrau.

-Et oui je dois porter un sarrau.

Codage by Lion Broken Heart sur Epicode

_________________


#ff9900

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théadora
Élève
avatar

Date d'inscription : 24/07/2014
Messages : 8
# de RP : 0

Caractéristiques du Compte
Compte:
Référence:
Statut:

MessageSujet: Re: Porte ouverte à la clinique   Mar 05 Aoû 2014, 22:32

L'homme lui fit un sourire, mais Dora s'en fichait. Les adultes lui souriaient souvent. Parce qu'elle était petite. Parce qu'elle avait de drôle de yeux. Parce qu'elle disait des choses qu'elle n'aurait pas du dire. Il lui confirma que de cajoler le minet n'était en effet pas si intéressant. Bien sur. Elle venait de le dire. Dora soupira.

Vous aimez répéter des évidences ? lui demanda-t-elle.

Il se présenta comme étant Zavier Fioreis. Il était soi-disant le propriétaire de la clinique et dit vouloir bien répondre à ses questions, mais il n'en fit rien. Dora haussa un sourcil.

Donc vous voulez ou vous ne voulez pas ?

Il remit à ce moment son sarrau de travail. Elle voyait son identification sur sa pochette droite. « Zavier Fioreis » en haut. « Vétérinaire » en bas. Zavier ? Pourquoi pas Xavier comme tout le monde ?

Avez-vous droit à un titre académique avec vos études de vétérinaires ?

Dora le contempla pendant un moment. Elle réalisa qu'il s'était présenter mais pas elle.

Ah oui. Euh... Je m'appelle Dora. Je vais à Du Ruisseau. Enfin, vous devez avoir déjà déduit ça de vous-même. Je suis en deuxième année.

Elle ne dit pas son âge, elle n'avait pas envie de se faire traiter comme un bébé.

Vous n'avez pas l'allure d'un propriétaire. Pourquoi êtes vous arrivé plus tard que les autres ?

Elle regarda à nouveau vers l'entrée, songeuse.

Je devrais peut-être rejoindre le groupe. Même si c'est ennuyant... Je ne voudrais pas qu'ils préviennent Maman si je ne suis plus là et je ne voudrais pas qu'elle s'inquiète.

Elle ne dit rien pendant un moment, tournée vers la porte. Elle brisa enfin le silence sans pour autant quitter la clinique des yeux.

Votre nom est écrit tout bizarre Monsieur le Vétérinaire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zavier Fioreis
Vétérinaire
avatar

Âge (du perso) : 19 ans
Sexe (du perso) : Masculin
Date d'inscription : 27/05/2014
Messages : 105
# de RP : 22

Caractéristiques du Compte
Compte: Principal (MP)
Référence:
Statut: Actif / Présent

MessageSujet: Re: Porte ouverte à la clinique   Mer 06 Aoû 2014, 15:51


Porte ouverte à la clinique
Feat Ω Théodora bouchard



Je ris à ce qu'elle venais de dire, intelligente cette petite.

- Mais bien sur que je vais répondre à toute t'es question, mais si tu veux je dois rentrer à l'intérieur maintenant. Je te montre la salle d'opération ?

Elle me dit alors son prénom : Dora. Biens ur que je savais qu'elle étais à DuRuisseau ! Donc une jeunes étudiante de 2 ième année aussi intelligente... Ma soeur m'en aurais pas déjà parler ?

- Tu as mademoiselle Fioreis comme professeur ?

Elle me dit alors que mon nom étais mal écrit. Je regarda mon insigne, rien d'anormal... Je m'approcha du portique passant à côté de la jeune demoiselle.

- Mon insigne est écris comme il le faut Zavier avec un Z... Aller viens.

HRP : Désoler de la grosseur !

Codage by Lion Broken Heart sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théadora
Élève
avatar

Date d'inscription : 24/07/2014
Messages : 8
# de RP : 0

Caractéristiques du Compte
Compte:
Référence:
Statut:

MessageSujet: Re: Porte ouverte à la clinique   Jeu 07 Aoû 2014, 17:52

Dora haussa un sourcil. C'était la deuxième fois qu'il lui disait qu'il allait lui répondre sans le faire. Peut-être ne connaissait-il pas la réponse et était tout simplement trop gêné pour l'avouer et repousserait indéfiniment le moment de lui transmettre les informations. Si c'était vrai, elle ne savait pas si elle devait avoir pitié de lui ou le trouver ridicule. Elle décida de se taire. C'était plus simple. Tant pis pour les réponses. Elle ferait comme si elle n'avait jamais poser de question. C'était décevant tout de même, mais bon. Ce n'était pas comme si c'était la première fois. Lorsqu'elle se présenta, il changea de toute façon de sujet de conversation et lui demanda si elle avait des cours avec Khanrell Fioreis, la professeure de soin aux créatures magiques. Dora fit la moue.

Non, je ne m'intéresse pas aux créatures magiques. Je ne les trouve pas intéressantes. En tout cas pas de la façon dont Madame Fioreis les présente. Son cours s'adresse aux enfants. L'administration a refusé que je suivre les cours plus avancé alors j'ai retiré mon inscription. Je me suis inscrite au cours de potions à la place. Je me dis que c'est plus utile. Vous savez qu'il y a au total vingt-cinq dérivés de la même potion du Métamorphes permettant de facilité l'auto-transformation dépendamment de l'effet voulu. J'en connais dix-neuf. Mon professeur refuse de me donner les recettes pour les autres...

Théadora devint pensive.

C'est vraiment dommage... Je pourrais toujours aller à la bibliothèque, mais je doute avoir accès aux livres...

C'était l'histoire de sa vie, elle était toujours trop jeune pour tout. C'était frustrant... Dora avait hâte de grandir. Ou au moins d'avoir l'air plus vieille. Même si elle restait jeune, si elle avait l'air plus âgée, on arrêterait de lui interdire accès à tout. Ou à tout le monde, on arrêterait de la regarder bizarrement à chaque fois qu'elle ouvrait la bouche.

Enfin bon. Je doute que tout ceci vous intéresse. Au fait, quel est le niveau d'études pour être vétérinaire ? Avez-vous un doctorat ? Ma mère est infirmière. Elle aurait pu être médecin, j'en suis certaine. Mais elle s'est mariée très jeune... ajouta-t-elle comme s'il s'agissait d'une mauvaise chose.

Quoi qu'en même temps, si Ayla n'avait pas son père, elle n'aurait pas pu l'adopter lorsqu'elle aurait découvert qu'il l'avait trompé et avait engendré un enfant avec sa maîtresse. C'était compliqué... Le vétérinaire vient la rejoindre sur le portique et lui dit que son nom était écrit comme il fallait. Drôle de numéro ce monsieur...

Zavier ne prend pas de Z, répliqua-t-elle à voix basse.

Elle haussa les épaules. Ce n'était pas important de toute façon. Il pouvait bien s'appeler Georges-à-poids-rose si ça lui tentait. Elle n'en avait rien à cirer. Surtout à cirer... Qui cirait encore ses souliers aujourd'hui. Quelle expression incroyablement vieillotte. De toute façon, le vétérinaire venait de l'enjoindre à le suivre et lui demanda si elle voulait voir la salle d'opération.

Vous réalisez que vous venez de proposer à une jeune fille de onze ans de vous suivre seule à l'intérieur pour s'enfermer dans une salle d'examen avec un homme d'âge mur ?

Théadora lui jeta un drôle de regard. Mais il ne dû pas le voir avec ses yeux si différents. Ils étaient opales et sans pupille, reflétant la lumière comme un chat à la pénombre.

Mais je veux bien vous suivre. Je suis obligée de rester ici de toute façon. Autant essayer de rendre le tout un peu moins inintéressant, consentit-elle en pénétrant à l'intérieur.

La clinique était propre et coquette. Des affiches d'animaux de compagnie incroyablement anthropomorphisés ornaient les murs. Une réceptionniste accueillait les gens, son rouge à lèvre rouge intense contrastant avec la blancheur de son uniforme.

L'eau de javel est nocive à long terme pour l'environnement, souffla Dora sans réfléchir, commentant les choses à mesures qu'elle les apercevait. Ce chien aurait la patte cassée s'il était véritablement placé comme dans l'affiche. Pourquoi les gens se doivent-ils de créer des liens quasi-filiaux avec leur animaux afin de combler leur manque de compagnie ? Beaucoup de clinique vétérinaire survacinne. Il existe deux milles cinq cents espèces de puces répertoriées.

Dora suivit le docteur Fioreis à vers les salles, se rangeant derrière lui lorsqu'ils pénétrèrent dans des lieux réservés au personnel. Elle aperçu son groupe plus loin devant les cages de animaux et se faufila à un endroit où la présentatrice qui donnait le tour ne pourrait pas la voir avec le vétérinaire. Elle était déjà chanceuse que personne ne se soit rendu compte de son absence. Enfin à part le propriétaire. Si la dame la voyait, elle voudrait absolument que Dora retourne avec le groupe et elle aurait ensuite à écouter les anneries qu'elle avait préparé pour eux. Dora en avait assez d'être traité comme une enfant. Au moins le vétérinaire, lui, ne lui parlait pas comme à un bébé. Il la trouvait comique, ça elle l'avait bien vu, mais il le l'infantilisait pas.

Si la présentatrice me voit, elle va m'obliger à retourner avec le groupe, expliqua-t-elle à Zavier-avec-un-Z alors après s'être faufilée dans un coin où ladite personne ne pourrait la voir.

C'est alors que Dora le vu. L'animal dans une cage. Beaucoup plus gros qu'un chat, c'était vrai. Elle s'approcha comme hypnotisée. La bête avait été massacrée. Il manquait une partie de sa chaire. La clinique l'avait nettoyée, désinfectée, bandée. C'était horrible. L'odeur qui s'en dégageait. Le sang sur les bandages.  Le poil collé ensemble.

Où... Où... l'avez-vous trouvé ? demanda-t-elle.

C'était la première fois que Zavier l'entendait bafouée. Dora était perturbée. Elle s'arrêta avant d'être trop près. Elle remarqua la fiche accrochée proche de la cage. L'animal devait passé en chirurgie aujourd'hui. L'hémorragie avait été contrôlée. Elle était présentement sous anesthésie. Elle était donc..

L'abdomen de l'animal se souleva au rythme de ses respirations.

Elle était en vie...

Dora sursauta. Elle poussa un cris de surprise et porta ses mains devant sa bouche.

Non... Non...

Affolée, elle regarda autour d'elle. Elle aperçu Zavier mais ne le vit pas. Sans réfléchir, elle fonça dans la salle la plus proche. Il fallait qu'elle parte. Qu'elle s'enfuit. Elle ne pouvait plus voir cette affreuse bête mutilée... Griffée.. Mangée... Dora se rendit compte qu'elle venait de rentrer dans la salle d'opération. Là où voulait l'amener Zavier en fait. Elle alla s'asseoir dans un coin par terre, le dos accoté contre le mur entre deux tables de rangement. Elle se mit à récité par cœur le premier chapitre de son manuel de métamorphose afin de reprendre ses esprits. Le tout dura quelque mesure. Parvenant enfin à se ressaisir, elle jeta un oeil dans la pièce. Elle aperçu Zavier. Dora gémit et baissa la tête.

Je euh... bafoua-t-elle à nouveau.

Dora déglutit avec difficulté. Elle prit une bonne inspiration.

J'ai simplement eu peur... Je ne m'attendais pas à ça. Qu'est-ce... Qu'est-ce qui est arrivé ? J'ai vu. Sur l'affiche je veux dire. J'ai vu qu'il avait été trouvé comme ça. qu'est-ce qui lui est arrivé ? Où a-t-il été trouvé ?

[Brode autant que tu veux autour de l'histoire. La seule chose que je veux c'est que l'animal aie été trouvé comme ça et que personne n'aille d'idée sur ce qui est arrivé. Les blessures sont des blessures d'attaques causées par un autre prédateur. ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zavier Fioreis
Vétérinaire
avatar

Âge (du perso) : 19 ans
Sexe (du perso) : Masculin
Date d'inscription : 27/05/2014
Messages : 105
# de RP : 22

Caractéristiques du Compte
Compte: Principal (MP)
Référence:
Statut: Actif / Présent

MessageSujet: Re: Porte ouverte à la clinique   Ven 08 Aoû 2014, 08:18


Porte ouverte à la clinique
Feat Ω Théodora bouchard




Alors la jeune gamine, ne suivais plus les cours de ma soeur, j'ai maintenant une raison de l'énervée sur son travaille ! Toute les fois qu'elle avais pu rire de moi, maintenant l'heure de la vengeance avais sonné ! Bon, vengeance, minuscule sans grand intérêt... J'eu un petit sourire quand la jeune Dora débitait des trucs à propos de la bibliothèque. Pourquoi ne pas laisser une jeune fille si intelligente dans une bibliothèque ? Pourquoi ne pas la laissez suivre des cours plus avancez ? C'est raiment dommage de stoppé des jeunes qui veulent seulement apprendre à leur rythme, plutôt que d'attendre les autres, année après année. Elle lui demanda ensuite s'il avais un doctorat, bien sur que j'en est un ! Sinon je serais pas ici !

- Oui, bien sur que j'ai un doctorat, sinon je ne serais pas ici. Mais tu sais que la clinique à été fondée par Khanrell, ma soeur, je l'est repris quand elle est partit enseigner.

Elle retourna sur l'affaire prénom... Zavier, Xavier... Presque la même affaire... Des noms propres on peut écrire cela de différente manière ! Si j'aurais voulue, je pourrais l'écrire Zavié, tiens, plus de "er" maintenant c'est Zavié ! Non, c'est pas beau comment ça s'écrit...

Z-Z-Zavier.Dis-je en forçant sur le Z. Et oui, je sais que pour certains ça peux paraître bizarre, mais le jeune fille, ça m'intéresse pas Par la suite, je rentra dans la clinique, trop blanche à mon goût, de plus ma secrétaire c'étais vêtus de blanc. Elle nous accueillis comme elle devais le faire, normalement ou presque. Elle me fis un clin d'oeil... Ça m'énerve les femmes qui juge trop vite... Elle étais ici depuis environs trois jours et elle m'énervais déjà, chasseuse d'homme ! J'ai hâte de pouvoir lui dire en face, désolé pas intéresser, j'aime pas les femmes. Oui, je n'aime pas les femmes, j'ai jamais été attiré par celle-ci. Je préfère de loin les hommes... Mais bon... Quand j'entendit Dora faire une remarque sur l'uniforme de la secrétaire, je laissa échapper un petit rire, puis me repris en me raclant la gorge, soit professionnel Zavier, t'es plus un gamin. Marchant dans les corridors, Dora commentais tout ce qu'elle voyait, je dois me répéter, mais wow qu'elle est intelligente pour son âge ! Rendus à la salle je vis le groupe avec ma chère technicienne, toute les belles chose super importante qu'elle leur racontais me donnait la nausée, c'est vraiment cela qu'ils apprennent au jeunes aujourd'hui ? Dora se cacha et puis m'expliqua pourquoi, je la regarda puis elle vis le jeune renard, elle bafouilla quelque mots que je ne compris pas vraiment et partit ce réfugié dans la salle au fond du corridor, mon deuxième bureau, la salle d'opération. Je pris le document sur la cage de bébé renard, pauvre lui, j'aimerais pas être à sa place. Ayant la capacité de devenir un renard arctique, ce cas me touchais plus que les autres, je pourrais me retrouver comme cela si je me promène dans la forêt tout seul ! Je pris le même parcours que la jeune élève après avoir saluer la technicienne et les élèves... Celle-ci repris pas la suite son beau discours sur la façons de bien prendre soins de son chat... Rentrant dans la salle j'entendis, le marmonnement d'une jeune fille, Dora. Puis elle ce leva et m'aperçus, elle avais l'air paniqué. Dora me demanda alors des question sur le jeune renard.

- Je l'est trouver à l'orée de la forêt, il étais déjà comme cela. Vus le grosseur des griffes, je dirais peut-être l'un de nos grand duc qui s'aurait attaqué à une famille, mais ses les crocs qui me font pencher pour un lynx. Celui-là à dû être séparée de ses parents, j'ai demander des recherches au alentour pour voir si l'on ne trouverais pas sa famille.  Je pris une pause et repris : Tu dois trouver ça ridicule, demander à recherché des animaux, mais pas moi, surtout que là c'est un renardeaux donc il a forcément une famille quelque part.

Je me retourna et pris un vieux bouquin sur les renards et lue déposa sur la table. Le livre étais brisé à qu'elle que endroit et les pages étais jaunis.

- Je me sépare jamais de ce livre, tu peux le regarder si tu veux mais change pas les photos et les perd-pas-pages. Je ria, elle devais me prendre pour un fou, qui fantasmais sur les renards et elle avais pas tord.

- La plus part des photos de renard arctique ont été pris pas Khan... J'aurais préféré qu'elle ne les prenne pas, par contre... J'aime pas me sentir épié... Mais bon trêve de bavardage, j'ai une salle à préparé puisque ma chère assistante fais des cours très enrichissant, pour ne pas dire très emmerdant et basique, à tes camarade. Je m'assis sur mon petit tabouret et ouvris un tiroir, je pris des gant et sortis plein de scalpel, ciseaux des pinces et bien d'autre instrument divers et les disposa dans une plaque que je mis sur ma petite table roulante.

- Tu veux toujours une réponse à t'es question de tout  à l'heure ? Donc, moi je recommande dele faire avant la maturation, surtout chez les mâles, avant qu'il est  un comportement trop affirmé, enfin qu'il marque son territoire partout dans la maison, c'est pas très amusant. Et pour le cas des femelles, j'ai tout aussi le même avis, mais bon après les première chaleur ça peux toujours ce faire, mais on sais jamais où c'est promener l'animal à moins qu'il sois en surveillance 24 heure sur 24. Je ne me prononcerais pas sur l'euthanasie sur les humains, mais certes dans des cas de sans retours... Certains maîtres demande l'euthanasie pour les bonnes raisons tandis que d'autre... Quand l'Animal peux très bien survivre avec une opération... Je sais que pour certains ils n'ont pas les moyens et ça me gène de devoir suivre les conventions sur le prix des opérations... J'aimerais bien tentés de sauvé le plus d'animal, mais c'est bien impossible. Tu m'as aussi demandé si j'avais un animal à moi, non ? Eh bien, si tu l'as peut-être aperçus dans le hall d'entrés, l'oiseaux en cages, le Ara, il est à moi, un zoo voulais s'en débarrassé à cause de l'une de ses ailes endommagée, je l'est remis sur pieds et je l'est gardé. Maintenant il peux voler comme avant.

Je m'approcha de la table d'opération en plein milieux de la salle... Il y avais encore des plume d'hiboux et des tâche de sang sécher... Je m'absente une heure et ils ont le tour de ne pas nettoyer la salle comme du monde. J'alla chercher quelque truc pour nettoyer tous çà.

- J'ai vraiment une équipe d'incompétent... J'étais sortis une heure prendre l'air, une heure et ils me laisse la table salle Je commença à frotter la table et leva la tête vers Dora.! Tu veux aider ?


Codage by Lion Broken Heart sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khanrell Fioreis
Enseignante de Soins Créatures Magiques
avatar

Âge (du perso) : 21
Sexe (du perso) : Féminin
Date d'inscription : 24/04/2014
Messages : 547
# de RP : 60

Caractéristiques du Compte
Compte: Principal (MP)
Référence:
Statut: Actif / Présent

MessageSujet: Re: Porte ouverte à la clinique   Mar 11 Nov 2014, 14:05

Ce RP est-il toujours en cours? Est-ce que j'archive?

_________________
       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zavier Fioreis
Vétérinaire
avatar

Âge (du perso) : 19 ans
Sexe (du perso) : Masculin
Date d'inscription : 27/05/2014
Messages : 105
# de RP : 22

Caractéristiques du Compte
Compte: Principal (MP)
Référence:
Statut: Actif / Présent

MessageSujet: Re: Porte ouverte à la clinique   Jeu 13 Nov 2014, 10:58

Je ne sais pas, à demander à Théodora ^^

_________________


#ff9900

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khanrell Fioreis
Enseignante de Soins Créatures Magiques
avatar

Âge (du perso) : 21
Sexe (du perso) : Féminin
Date d'inscription : 24/04/2014
Messages : 547
# de RP : 60

Caractéristiques du Compte
Compte: Principal (MP)
Référence:
Statut: Actif / Présent

MessageSujet: Re: Porte ouverte à la clinique   Jeu 12 Fév 2015, 10:21

J'archive car elle ne répond pas, si elle veut reprendre, on le ressortira des archives

_________________
       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Porte ouverte à la clinique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Porte ouverte à la clinique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La porte ouverte à toutes les fenêtres [Ethel]
» LMS MotorSport - Porte ouverte
» Journée porte ouverte
» Journée porte ouverte
» Invitation et affiche - Journée portes ouvertes du 18/12

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
École de Magie du Ruisseau - Forum JDR :: Corbeille :: Archives des RPS :: RPs de l'an 1-
Sauter vers: