École de Magie du Ruisseau - Forum JDR
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Besoin de tranquillité [ Adèle + Hanaë]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Besoin de tranquillité [ Adèle + Hanaë]   Ven 20 Juin 2014, 13:05

Un endroit calme! J’avais besoin d’un endroit calme et au plus vite. Les couloirs ici étaient bonder d’élèves et ce n’était pas vivable du tout. Les dortoirs! On n’en parle même pas. Il avait toujours quelqu’un qui décidait de venir te jaser pendant je ne sais combien de temps de trucs que je ne comprenais pas la moitié. Au moins ici, ceux qui venait du coin retournait chez eux à la fin de la journée. Ma mère avait tenté de me faire faire la même chose. Sauf que je trouvais que ma maison était trop loin et je n’avais pas du tout envie de retourner toujours à la maison. Même si une autre partie de moi me disait de le faire… Je marchais alors dans les couloirs à la recherche de l’endroit par excellence pour relaxer un peu et revenir dans mon propre monde.

Plus loin je m’éloignais des gens, mieux était ma démarche et mes yeux devenaient de plus en plus clair. Pas question d’avoir une autre crise devant tout le monde. Dans les cours, tant qu’on ne se mettait pas en équipe tout allait bien. J’étais dans mon coin et j’écoutais plus ou moins le cours. Mes pieds m’amenèrent jusqu’à la bibliothèque. Tien, c’était un très bon endroit. Généralement, dans une bibliothèque, on ne pouvait pratiquement pas parler et c’était encore mieux quand nous étions seuls. Je pouvais me cacher dans un coin avec un livre intéressant et le tour était jouer.

Je devais avouer aimer être dans une bibliothèque. Certes à cause de la tranquillité, mais aussi à cause de l’odeur des livres. Je m’avançai à l’intérieur. Je restai dans le cadrage de la porte l’instant d’un moment afin de visualiser la place. Il n’avait que quelques personnes et à part un regard pour voir qui rentrait, personne ne porta réellement attention à moi. Génial. Je continuai mon chemin à travers les rangées. Je marchais tranquillement regardant d’en-bas jusqu’en haut les livres. Aucun ne captait mon attention. Alors je continuais à marcher. Quelques fois je portais mes doigts sur la couverture d’un. Le toucher était une sensation des plus agréables. J’aimais toucher. Tout et n’importe quoi.

Deux… Trois… quatre rangées plus tard, j’étais toujours en train d’observer les livres sans même en prendre un dans mes mains. Dans quelle section j’étais rendue? Je ne savais pas trop. Je devais avouer ne même pas lire les titres des livres. Quand je posais mes doigts dessus c’était simplement que la couleur ou la texture m’intéressait. Je n’étais pas venue ici réellement pour lire de toute façon. C’était le calme que je recherche alors. Mais tant qu’à être ici, autant en profiter pour lire un peu. Bon, c’était le temps de commencer à regarder vraiment les livres. Je pris le premier qui me tomba sur la main. Un livre d’histoire. Ça tombait bien quand même. Je levai les yeux et remarqua que c’était bien la section dans laquelle j’étais. Je haussai les épaules et continua mon chemin dans une autre section, toujours le livre sous la main. Je n’avais même pas regardé encore le contenu. Mais le design était vraiment beau. Le dégrader de couleur dessus me fascinait. Au point de sortir de la rangée sans même m’en rendre compte.

Je fonçai dans une chaise que je déplaçai de quelques centimètres. Je levai les yeux et remarqua que j’étais rendue près des grandes tables. Je mis le livre sur la table et regarda autour de moi pour essayer de visualisé où j’étais. Mon visage toujours avec la même neutralité ne montrait point ma confusion. Mes yeux par contre n’étaient plus aussi brillants que quand il regardait la couverture du livre. Mon regard parcourrait la salle comme si j'essayais de voir que personne n'avait vu mon accrochage avec la chaise. Je finis par poser mes yeux sur un garçon qui semblait travailler en ce moment. Un élève? Non, il était trop vieux pour cela. Enfin, je crois. Bon, il n'était pas si vieux que cela non plus. Il ne fallait pas exagérer les choses. Je tourna la tête légèrement sur le côté sans trop m'en rendre compte. Mon regard ne le lâchait plus. Détaillant chaque partie de son être. Vêtements, comme cheveux et même la carrure de son corps. Tant qu'à le regarder, autant le faire au complet ou pas du tout. J'analysais tout ce que je voyais. Bien entendu, je ne réalisais pas j'étais totalement en train de le dévisager sans aucune gêne. La gêne, je ne savais même pas ce que c'était.
Revenir en haut Aller en bas
Adèle
Bibliothécaire
avatar

Date d'inscription : 29/04/2014
Messages : 94
# de RP : 0

Caractéristiques du Compte
Compte:
Référence:
Statut:

MessageSujet: Re: Besoin de tranquillité [ Adèle + Hanaë]   Lun 07 Juil 2014, 21:42

Bing bang paf ! Bruit de chaise !

Adèle leva les yeux de sa pile de travail. Il faisait de la documentation. C'était... passionnant. Mais comme il était seule pour l'instant, il devait se taper tout, tout seul. Adèle, donc, leva les yeux et aperçu une jeune fille qui venait de foncer dans une chaise. Il hésita une seconde. Son envie balançait entre lever les yeux au ciel ou lui demander si elle allait bien. Finalement il décida juste de ne rien faire. Pas pour être plate, mais juste parce que c'était juste un bruit de chaise. Il avait vu pire ! Et puis cette documentation-là ne se ferait pas seule...

C'était plus tard par contre que ça devint bizarre. Parce que, oui bon foncer dans une chaise, c'était ok..., mais de la à fixer les gens. Parce que c'était pas mal ça... Adèle leva les yeux et elle était là... Elle le regardait. Le scrutait. Et ça le rendait terriblement mal à l'aise. Adèle déglutit avec difficulté et essaya de se concentrer à son ouvrage. C'était peut-être juste un contact visuel par inadvertance... ça arrivait ! Mais lorsqu'il releva les yeux, elle le fixait toujours.

Eurrmmhh... ok... ?

Adèle se sentait mal à l'aise...

Mais d'un autre côté, elle avait peut-être juste besoin d'aide. C'était peut-être ça ! Elle avait besoin d'aide, mais était trop gênée pour aller le voir. Il était, après tout, LE bibliothécaire. Pas qu'il se sentait siiiiii important mais bon. Peut-être que ça la gênait... Adèle se leva et alla la voir, essayant d'afficher son sourire le plus avenant, le plus aimable. En chuchotant, il se présenta.

Je suis également, comme vous vous en doutez, le bibliothécaire, et une partie de mes tâches consiste à aider les enseignants et les étudiants, comme vous. Donc s'il y a quoi que ce soit, n'hésitez surtout pas. Au fait, je ne connais pas votre nom. Vous êtes ? Au fait, vous ne vous êtes pas faite mal. Avec la chaise de tantôt je veux dire.

Adèle s'humecta les lèvres en réfléchissant.

Je vois que vous avez sous la main l'ouvrage de Moetha. C'est un très grand historien. Vous vous intéressez à la Révolte magique des Balkans ? C'est un excellent ouvrage, mais je vous conseille aussi le livre de son élève, Naïran, qui le critique et remet certains éléments en lumière. Hummm... Vous êtes en quelle année déjà ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Besoin de tranquillité [ Adèle + Hanaë]   Mer 30 Juil 2014, 21:55

Stupide chaise. Voulez-vous bien me dire pourquoi ça faisait autant de bruit une chaise!? Surement parce qu’on était dans une bibliothèque. Et que dans ce genre de pièce, c’était très silencieux. Donc, en théorie, un simple petit bruit paraissait dix fois trop gros. Je n’aimais pas les chaises à présent. En plus, elle foutait quoi à cet endroit?! Bon, ne venez pas me dire que c’était sa place. Je sais que c’est le cas, mais elle pouvait quand même être placée plus vers la droite et je n’aurais pas foncé dessus. Je n’aurais pas capté l’attention de trop de monde. Je n’aimais pas être le centre d’attention. J’évitais cela plus que tout. Enfin, je tentais d’éviter. Je ne voyais pas de toute façon à quoi ça me servait d’être vu par tous. À rien. Absolument rien.

Je fixais l’homme depuis déjà quelques longues secondes. Celui-ci ne semblait pas trop aimer que je fasse cela. Il semblait aussi mal à l’aise que je l’étais présentement devant la table, un livre à la main. C’était presque beau comme image quand même. Il finit par s’approcher de moi. Je devais avouer que mon cœur battait de plus en plus vite. Allait-il me parler ou simplement replacer la chaise et continuer son chemin? C’était toute une question quand même. Je ne le quittai pas des yeux jusqu’à ce qu’il soit rendu près de moi et qui commença à parler. Quand il commença à parler, je sentis que c’était doux comme paroles. Les battements de mon cœur ralenti un peu, restaient vite, mais avaient ralenti. C’était mieux que rien.

C’était l’homme qui s’occupait de la grande pièce remplie de livres. Du moins, c’était ce qu’il disait. Continuant sur le fait que je ne devais pas hésiter à lui demander de l’aide. Pour ensuite me demander mon nom tout en finissant par se préoccuper de moi. Si j’avais mal ou pas. Avec la chaise. Je le lâchai du regard pour poser mes yeux bleu sur la chaise. Non, je n’avais pas mal. Enfin, je ne crois pas. Je hochai la tête négativement. Je n’eue pas le temps de répondre à ces questions qu’il continua avec le livre que j’avais à la main. Mon regard se posa sur celui-ci. Je ne savais même pas ce que j’avais. J’avais pris simplement à cause de la couverture. Selon le bibliothécaire, le livre était de Moetha. Et portait sur la révolution des … Balkans?! M’Ouuais, c’était du moins ce qu’il disait. Naïran. L’élève de l’auteur avait aussi écrit un livre. Dont je devais lire supposément après celui-ci. Je hochai la tête doucement pour dire que j’avais bien compris. Il termina ces paroles en me demandant en quelle année j’étais.

« Je me nomme Hanaë Collins.»

Après tout, il fallait commencer par le début des choses. C’était avec cela qu’il avait commencé ces questions. Je posai mon regard sur lui. Mes yeux étaient clairs. Signe que la rencontre ne me dérangeait plus autant. Elle pourrait même s’avérer utile à ce que je comprenais.

« Je ne m’étais pas préoccuper du livre en tant que tel. Je trouvais la couverture intéressante alors je l’ai pris. Selon vos dires, il semble intéressant. Je serai aussi intéressée par lire celui de son élève par la suite. Merci de vos conseils. Pour répondre à votre question, je suis en seconde. »

C’était bien?! Je veux dire, je répondais du mieux que je le pouvais et le plus direct possible sans paraitre trop directe. Je portai plus attention au livre et feuilleta quelques pages. Il sera surement intéressant. Une révolte. Qui n’était pas intéressé par cela.

« Pourriez-vous m’en dire plus sur ce livre Monsieur… Quel est votre nom? Je ne crois pas le savoir. Vous avez d’autre livre sur des révoltes magiques? C’est intéressant les révoltes. Essayer de comprendre réellement pourquoi ils ont fait cela. Leurs intentions. J’aime tenter de comprendre les autres… »

Je comprenais de plus en plus que ma logique n’était pas comme les autres personnes. Alors, pousser les résonnements des autres pour simplement assoiffer mes connaissances…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Besoin de tranquillité [ Adèle + Hanaë]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Besoin de tranquillité [ Adèle + Hanaë]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» BESOIN D'AIDE POUR UN SAUVETAGE DE 21 CHIENS DE CEUTA
» On n'a pas toujours besoin d'un plus petit chez soi
» Sybille a besoin de se défouler {Nathan
» Besoin en nourriture d'une monture.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
École de Magie du Ruisseau - Forum JDR :: Corbeille :: Archives des RPS :: RPs de l'an 1-
Sauter vers: